AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Une petite visite (Deny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



Une petite visite (Deny) Empty
MessageSujet: Une petite visite (Deny)   Une petite visite (Deny) Icon_minitimeDim 26 Fév - 18:12

    Il y a des patients qui ne restent que quelques heures, d’autres plusieurs semaines, et d’autres encore qui restent, repartent et reviennent régulièrement. Dans tous ces différents cas, il y a aussi des patients malpolis, que l’on ne regrette pas et puis des patients adorables, que l’on aime bien voir, et que l’on regrette quand ils s’en vont, ou pire encore…

    Denny Duquette était l’un des patients les plus populaires du Seattle Grace, malheureusement, je peux dire, parce que c’était à cause de tous ses problèmes de santé qu’il était devenu connu ici. Moi, je ne le connais pas bien car je suis en pédiatrie, en principe, avec mon « adorable » Karev… Et Deny est un patient de cardiologie. Cependant, je l’ai déjà croisé dans les couloirs de pédiatrie car il aime jouer de la musique pour les enfants. Et cela est vraiment une bonne idée parce que nous, nous n’avons absolument pas le temps de le faire, tout comme le reste du personnel de l’hôpital, et pourtant ça remonte beaucoup le moral de certains petits bouts de chou. De plus, Denny est très gentil avec eux, c’est un homme agréable.
    Mais aujourd’hui, c’est moi qui dois aller lui rendre visite pour voir si tout va bien, c’est un résident trop occupé qui m’a demandé de le faire, et puis Karev m’a bien fait comprendre que pour l’instant « il ne voulait pas de café ». Charmant non ? Enfin bref, je me dirige donc vers la salle de Mr Duquette, qui, je dois l’avouer, est très charmant. Oui je sais, vous allez me dire que je ne remarque que ça, les hommes charmants, et que je devrais plutôt m’intéresser à mes patients, mais pour une fois ce bel homme est un patient ! AHAH.


    « Bonjour Mr Duquette, comment allez-vous aujourd’hui ? »

    Je fais le tour de la pièce pour regarder tout ça.

    « Je suis vraiment désolée mais c’est le règlement. Je sais que ce n’est vraiment pas marrant. »


    Je lui fais un sourire en lui faisant comprendre que je compati.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Une petite visite (Deny) Empty
MessageSujet: Re: Une petite visite (Deny)   Une petite visite (Deny) Icon_minitimeDim 26 Fév - 18:41

Izzie venait de partir en me laissant seul, dans cette grande chambre vide. Elle était venue manger une collation avec moi, entre deux dossiers. J'adorais lorsqu'elle prenait un peu de son temps pour venir me rendre visite. Au moins, pendant un moment je pouvais discuter et penser à autre chose que ma maladie. Cela me permettait de m'évader et de peut-être rire et sourire, si le coeur me le disait! Avec Izzie, je passais toujours un agréable moment. Elle savait quoi dire pour m'amuser, et je lui rendais bien la pareil. Je ne pouvais m'empêcher d'être véritablement heureux, lorsque je la voyais. Au fond, c'était elle, mon ange ...Elle qui me donnait espoir en la vie, à chaque jours.

J'étais donc à demi assis dans mon lit, regardant par la fenêtre, lorsque quelqu'un entrai dans ma chambre en me disant « Bonjour Mr Duquette, comment allez-vous aujourd’hui ? » Je retournai donc ma tête vers elle et fut surpris de constater que c'était nul autre que Betty, une jeune interne au service de pédiatrie. Je l'avais croisé à plusieurs reprises lorsque je m'y rendais pour chanter des comptines aux enfants. Intrigué, je lui souris en disant «Bonjour mademoiselle Gueller ...Je vais bien, vous?» En fait, c'était un petit mensonge. Je ne me sentais pas si bien, disons. Depuis qu'Izzie était partie et qu'une infirmière était venue me donner un médicament, ma tête tournait et j'avais l'impression que la bonbonne d'oxygène ne poussait pas assez d'air dans mon nez. Cependant, comme elle venait de la pédiatrie, je me demandais si avait l'autorisation de m'examiner ainsi ...Cependant, elle se mit tout de même à vérifier mes constantes en disant « Je suis vraiment désolée mais c’est le règlement. Je sais que ce n’est vraiment pas marrant. » et je clignai des yeux, toujours aussi surpris en disant «Non, ça va ...Je suis habitué ...» puis, pour faire de l'humour j'ajoutai d'une voix amusée «...mais vous êtes au courant que je ne suis plus un enfant maintenant, pas vrai?» et je laissai un rire s'échapper d'entre mes lèvres, avant de tousser profondément en mettant une main devant ma bouche. Une fois la toux passé, j'eus du mal à reprendre mon souffle mais dis d'une voix rassurante «Ça va ...» pour ne pas qu'elle s'inquiète trop, et retournai mon regard vers elle en lui demandant «...en quel honneur êtes vous en cardiologie, aujourd'hui?» Je la connaissais à peine, mais de ce que j'avais déjà vue, elle était une femme réellement gentille, douce et professionnelle dans son métier. J'étais heureux qu'elle ait trouvée sa place en pédiatrie. Elle avait toute mon admiration! Je m'étais toujours dis que de voir mourir un enfant devait être plus difficile que de voir mourir un adulte ...Peut-être à cause de leur innocence ...Ou du fait qu'ils ont si peu vécus que s'en est injuste ...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Une petite visite (Deny) Empty
MessageSujet: Re: Une petite visite (Deny)   Une petite visite (Deny) Icon_minitimeSam 10 Mar - 14:27

    C’est triste, vraiment triste de voir quelqu’un d’aussi gentil dans un état aussi grave. Parce qu’il faut bien l’avouer, son état est critique, il ne faudrait pas qu’il y ai des complications quoi, parce que ça pourrait vraiment mal finir… Et pire encore… Je vois bien que Deny fait en sorte que je ne m’inquiète pas trop, ou alors c’est une question de fierté « un homme ne montre sa faiblesse devant une femme », ils disent souvent ça les hommes, comme si c’était une honte d’être faible, ou plutôt, comme si être malade était une faiblesse ! Non, un homme faible c’est celui qui s’en va quand sa femme lui annonce qu’elle est enceinte et qu’il les abandonne elle et sa fille… Enfin, en tout cas, la maladie n’est pas un défaut ou une faiblesse selon moi, c’est plutôt un jeu de malchance.

    Pourquoi je suis là ce matin ? Et bien si j’étais honnête je lui dirais qu’il manquait de personnel en cardio et qu’ils ont pris un larbin dans le service où, pour le moment, ils n’en n’avait pas besoin, à savoir en pédiatrie, où Karev était encore en train de me crier dessus. C’est pour ça que j’ai été ravi que l’on me transfert ici. Enfin, selon eux c’est pour que l’on voit un peu de tout, mais ça c’est une excuse, ma raison à moi est cent fois plus réelle…


    « Et bien, ils voulaient que l’on touche un peu à tous les services, pour l’instant je suis affectée en pédiatrie mais il me semble que j’ai encore quelques années pour changer si j’en ai envie. Enfin, vous le savez peut-être mieux que moi, vous passez tellement de temps au Seattle Grace que c’est possible que vous en sachiez plus que moi ! »

    Je ris. Cet homme est apaisant, même quand il ne parle pas. C’est bien.

    Je vérifie toutes ses constantes et ne voyant rien d’anormal, je me dis que je devrais aller voir un autre patient, mais j’ai déjà vu Mme Jower, elle va bien, Mr Grinch lui aussi va bien et m’a pratiquement virée de sa chambre alors je n’ai qu’une envi c’est rester ici. Les internes ne sont pas sympa en cardio, quant aux résidents je ne préfère même pas en parler… L’amabilité n’est sans doute pas quelque chose qu’ils connaissent… Alors, j’essaye de trouver quoi dire à Mr Duquette pour pouvoir m’éterniser un peu, en espérant qu’il ne va pas, lui aussi, me virer de la chambre…


    « Votre famille ne vient jamais vous voir ? »
    je demande alors. Oui, j’aurais pu trouver mieux !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Une petite visite (Deny) Empty
MessageSujet: Re: Une petite visite (Deny)   Une petite visite (Deny) Icon_minitimeLun 12 Mar - 6:31

J'avais été heureux de voir Gueller arrivée, mais intrigué à la fois. Habituellement, elle était affiliée à la pédiatrie et non à la cardiologie! Je me posais donc des questions à savoir ce qu'elle était venue faire ici, en vérité. Du coup, au moins j'avais quelqu'un à qui discuter. C'était déjà ça! Je lui posai alors la question, et elle me répondit « Et bien, ils voulaient que l’on touche un peu à tous les services, pour l’instant je suis affectée en pédiatrie mais il me semble que j’ai encore quelques années pour changer si j’en ai envie. Enfin, vous le savez peut-être mieux que moi, vous passez tellement de temps au Seattle Grace que c’est possible que vous en sachiez plus que moi ! » avant de rire doucement par la suite. Je rigolai à mon tour en disant «Exactement, vous avez bien raison! et qui sait, peut-être que je finirai par vous faire changer d'avis et vous faire venir en cardiologie!» Je disais cela plutôt à la blague. Je savais très bien que la pédiatrie devait être mieux que la cardiologie à plusieurs niveaux. Au moins, les enfants n'insultaient pas, ni ne criaient de rage. Ils étaient même, selon moi, beaucoup plus serein face à la mort, que les adultes. J'en avais toujours été fasciné, d'ailleurs. Si jeune et déjà, si courageux ...Parfois, lorsque je me retrouvais à avoir le moral à zéro, je me prenais à repenser à ces enfants et à comment ils voyaient la vie autrement. Cela m'aidait généralement à reprendre mes esprits un peu, et me ressaisir même si j'avais du mal, quelques fois.

Elle se mit ensuite à vérifier mes constantes, et ne dénotant rien d'anormale, me demandai, sans doute pour faire la conversation « Votre famille ne vient jamais vous voir ? » Malheureusement, je n'avais personne de ma famille qui venait. J'avais refusé de le dire à mes parents, au sujet de ma maladie, afin qu'ils ne s'inquiètent pas trop de mon sort. Je préférais qu'ils me croient toujours perdu dans mon boulot, sur un bateau en quelque part dans l'océan pacifique, que dans un lit d'hôpital au seuil de la mort ou presque. Je hochai alors non de la tête en disant «Non, personne ne le sait, et je préfère que ça en reste ainsi ...» en souriant légèrement, pour ne pas la rendre mal à l'aise. J'ajoutai par la suite en ajustant ma lunette nasale «Pourriez-vous vérifier le débit d'air, svp ...? J'ai l'impression d'avoir de la difficulté à respirer ...» et je n'avais pas tord. Mes poumons commençaient même à me faire mal, tant ils forçaient pour chercher leurs airs. Je ne voulais pas être alarmiste, ni rien! Juste pouvoir mieux respirer, tout simplement ...Je ne savais pas non plus si c'était vraiment à cause de la bombonne d'oxygène, ou un problème un peu plus grave qui demandait un examen ou autre. J'étais dans le néant et un peu confus, disons.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Une petite visite (Deny) Empty
MessageSujet: Re: Une petite visite (Deny)   Une petite visite (Deny) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une petite visite (Deny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Back in the wild
 :: 
Thanks for the memories
-