AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -31%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
449 €

Partagez | 
 

 « Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



« Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery Empty
MessageSujet: « Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery   « Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery Icon_minitimeMer 22 Fév - 17:55


    « Le temps d'un verre »



    En cette douce soirée de printemps, Izzie se sentait d'humeur festive et sentait le besoin de quelques verres. Elle avait eu le feu vert de son oncologue pour prendre de l'alcool il y a déjà deux mois, mais elle n'avait jamais eu le temps d'en profiter. Dans la salle des résidents, elle retoucha son maquillage et sa coiffure. Ses doux cheveux blonds étaient déjà rendus à la moitié de son cou. La chimiothérapie était bel et bien derrière elle! Elle enfila son manteau violet et ses longues bottes noires en cuir de 500$ qu'elle avait eu pour Noël. Elle quitta le vestiaire et se dirigea vers la pédiatrie où Alex faisait sa garde pour la nuit. Elle l'embrassa, lui dit qu'elle partait pour le bar et lui souhaita bonne nuit. Un mariage c'était dur à entretenir, mais la jeune blonde sentait que tout allait bien. Enfin... presque tout.

    Une fois la rue traversée, Izzie entra chez Joe. L'ambiance lui rappelait sa première année à Seattle et toutes les cuites qu'elle y avait prit. Mais aujourd'hui, du haut de ses 28 ans, mariée et en désir d'enfant, qui plus est gagnante d'un combat contre le cancer, cette époque était révolue. Elle se devait de rester responsable et ne pas gerber tout le contenu de son estomac; il n'y avait aucun taxi qui se rendait jusqu'à la caravane et l'idée d'une autre nuit dans la salle de garde ne lui plaisait pas trop. Elle accrocha sa veste sur le porte manteau et s'assit sur le tabouret à l’extrême droite du comptoir. Commandant une bière, elle observa le bar et ses clients. Personne de vraiment proche d'elle n'était là. Ce n'est pas grave, elle ferait bande à part pour la soirée.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



« Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery Empty
MessageSujet: Re: « Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery   « Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery Icon_minitimeMer 22 Fév - 19:21

    Jackson venait de finir sa garde et comptait bien aller chez Joe pour se détendre un peu avant de rentrer. Le matin, il s’était réveillé assez tôt. De toute façon, il n’avait pas beaucoup dormi. Il avait passé la nuit à surveiller un patient, attentivement, de peur que celui-ci ne meure avant le lendemain matin comme Nina Jones, une patiente de cardiologie. Tout était allé bien pour ce patient. Ses constances avaient été bonnes toute la nuit. Tant mieux, Jackson n’avait pas vraiment envie d’avoir encore un mort en cardio. La mort faisait parti du métier de chirurgien. Même si elle était dure, il fallait la surmonter. On ne pouvait pas se laisser abattre à cause d’un patient après tout. Il ne fallait seulement pas s’attacher à eux. Il fallait les traiter en tant que patient. Ne pas se lier d’amitié avec eux. Simplement les considérer comme des cas qu’il devait soigner et remettre sur pieds. Le résident était ensuite allé se prendre un café pour bien se réveiller. Les patients n’avaient pas en pâtir simplement parce qu’il avait travaillé de nuit. Ce matin-là, il s’était incrusté en pédiatrie avec le Docteur Robbins. Bon, il n’était pas comme Karev et n’avait pas le même talent avec les enfants. Cette spécialité était légèrement compliquée qu’il l’avait pensé. Entendre des enfants gémir toute la journée n’était pas forcément une partie de plaisir. Heureusement il y avait certains petits humains très courageux, même le résident était surpris devant leur courage. Certains même ne se plaignaient pas. Il y en avait un qui savait qu’il allait mourir. Il allait affronter la mort mais ne semblait pas avoir peur. Ses parents avaient même l’air d’être plus bouleversé qu’eux. Finalement les enfants seront toujours surprenants.

    Le jeune homme avait passé l’après-midi avec Mark Sloan. Il avait été dans son service et ne s’était pas ennuyé le moins du monde. Il aimait la chirurgie plastique. Il bossait d’ailleurs très dur pour rentrer dans les bonnes grâces de son titulaire.
    La journée touchait maintenant à sa fin. Sa garde était terminée. Il décida tout d’abord de passé à son casier. Il prit une douche et se changea. Il portait désormais un pantalon noir et une chemise blanche. Après une longue journée de travail, un passage sous la douche faisait toujours du bien. Le jeune homme prit un bonbon dans le paquet qui était dans son casier puis sortit d’ici. Jackson sortit de l’hôpital et traversa la rue. Il pénétra dans chez Joe. Il avait bien envie de boire un verre. Il se dirigea vers le comptoir et commanda une vodka orange. Joe lui servit un verre et le tendit au chirurgien. Jackson balaya la pièce des yeux afin de voir s’il y avait quelqu’un qu’il connaissait ici. A l’extrême droite du bar, assise sur un tabouret : Izzie Stevens. Il se dirigea donc vers la jeune femme.

      Jackson Avery – Salut Izzie, comment tu vas ? Ta journée s’est bien passée ?


    Lui demanda t-il en s’asseyant à ses côtés. Stevens était une gentille fille. Jackson l’aimait bien. Il connaissait son histoire et trouvait que c’était quelqu’un de fort. Elle avait eu le courage de se battre contre un cancer dont seulement cinq pourcent survivaient. Et elle avait fait parti de ces miraculés. C’était beau quand même quand on y pensait. Elle était mariée avec Alex Karev, un autre résident. Leur couple semblait solide vu de l’extérieur.
    Le jeune homme but une gorgée de sa boisson. Il aimait bien cet endroit. Il permettait de se ressourcer quand on allait mal mais aussi de passer du bon temps avec ses amis.

      Jackson Avery – Tout à l’air d’aller bien entre Karev et toi ! Vous avez des projets bébés ?


    Demanda le jeune homme. Izzie était son amie, et elle ne trouverait surement pas trop déplacé cette question. De toute façon, il ne fallait pas se prendre la tête, c’était une simple question. Un enfant, c’était un grand pas en avant, un énorme même. Jackson en savait quelque chose. Il avait appris depuis qu’il était le père d’une enfant de onze mois. Avancer, faire des projets, tout cela faisait peur finalement. Ce n’était pas étonnant que les gens mettent du temps à prendre ce genre de décision. Le jeune homme but une nouvelle gorgée avant de se tourne vers Izzie, en attendant une réponse. Karev avait quand même touché le gros lot. Izzie était une très belle femme. Ce n’était pas étonnant qu’elle ait pu être mannequin.



Revenir en haut Aller en bas
 

« Le temps d'un verre » feat. Jackson Avery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Back in the wild
 :: 
Thanks for the memories
-