AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To à moins de 100€
99.66 € 119.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeMer 15 Fév - 22:00

Louna K. Lewis




Bonjour tout le monde! Je me présente. Je m'appelle Louna Katherine Lewis. Je suis née le 01/10/1985 à Détroit dans le Michigan. J'ai donc 26 ans, et je suis évidemment américaine. Je travaille à l'hôpital depuis quelques jours et j'ai le poste de résidente dans le service de (à voir par la suite).
De nature, je suis une fonceuse, têtue, adroite, impulsive, intelligente, droguée, déterminée, sensible, persuasive, indépendante...

Avec les patients, je suis bienveillante, empathique, respectueuse, persuasive, aimable, douce...
The Story; 'cause We all have One...
Tenez-vous bien, je n'ai aucune envie de vous raconter ma vie, d'accord ? Non, ça vous regarde pas, mais si je le fais, c'est parce que mon psy dit que ça devrait me "soulager".. Alors, éclatez-vous, ou sortez vos mouchoirs...
    ● Une naissance ; 01/10/1985 ; 0 jours ; Détroit dans le Michigan, 23h59 ;

« Si je me rappelais le jour de ma naissance, je pense certainement que je n'aurais pas envie de vous le raconter, ou alors en modifiant quelques détails... En effet, les premiers mots que j'ai entendu lorsque je suis sortie du ventre de ma mère, furent des "p*tin", des "pourquoi elle gu*le comme ça ?", ou encore "qu'est-ce ce qu'elle p*t cette gamine !". Vous l'aurez compris, ma mère n'était pas une de ses femmes toujours élégantes et bien habillées et que seul un déluge de belles et douces paroles bien distinguées sortait de leurs lèvres si bien maquillées... Non, ma mère, c'était tout le contraire... Grossière, malpolie, insolente, bref, en venant au monde ce mardi 01 octobre 1985, j'avais tiré le gros lot... Vous voulez parler de mon père ? Je ne l'ai jamais connu mais j'ai toujours soupçonné ma mère d'avoir fait le tapin pour se payer quelques doses.
L'ironie du sort ? Pendant sa grossesse, elle n'a pas arrêtée de se droguer, si bien qu'à la naissance, elle m'avait laissé suffisamment d’héroïnes dans le sang pour que je sois déjà complètement dépendante... »
    ● Une chute ; 01/10/1988 ; 3 ans ; Détroit dans le Michigan, 14h07 ;

« Biiip, biiip, biiip... Je suis assise dans le bureau de la directrice, mes petites jambes se balancent dans le vide du haut de ma chaise, deux fois trop grandes pour moi... J'écoute le téléphone sonner dans le vide tandis que la maitresse essaye désespérément de joindre ma mère. J'ai 3 ans aujourd'hui, mais personne ne m'a souhaité mon anniversaire, et ma mère n'a pas fait de gâteau pour que je partage avec mes petits camarades à l'école... Non, ce matin ma mère ne m'a même pas réveillée, je me suis levée seule, habillée seule et je suis partie pour l'école, seule... Vous trouvez ça choquant vous ? Pas moi, après tout, quand vous avez une mère qui passe son temps à se shooter et à boire, vous apprenez à vous débrouiller seule si vous ne voulez pas mourir... Mais voilà, à la récréation, je suis tombée et me suis égratignée le coude, je ne me suis pas fait mal, mais quand la maitresse a voulu voir mon bras, elle a remarqué toutes les ecchymoses qui s'y trouvaient... Elle n'a pas voulu m'inquiéter, mais elle a appelé la police. Ils m'ont interrogés et maintenant, ils veulent m’emmener à l'hôpital et doivent donc prévenir ma mère...
Après plusieurs heures passées à l'hôpital, le verdict tombe. On me retire à ma mère. Les motifs ? Enfant battu, négligence grave concernant son hygiène, son alimentation et sa santé... On me confie à une tante, une sœur de ma mère que je ne connais pas et je dois tout quitter : mes amis, mes repères pour recommencer tout à zéro ailleurs... »
    ● Une mort ; 08/12/1991 à New York ; 6 ans ; 10h02 ;

« Depuis que j'ai trois ans, je vis avec ma tante et son mari. suis-je heureuse ? Non, mais je ne sais pas ce qu'est que le bonheur alors... Ma tante ne m'aime pas et son mari est bizarre. Elle me fait dormir dans un placard sans lumière d'où je n'ai pas le droit de sortir. Il fait noir et j'ai tout le temps peur. Elle me nourrie bien sûre, et me donne des douches de temps en temps, mais elle ne me donne jamais un geste d'affection..
Un matin, on sonne à la porte. Un policier entre et il annonce que ma mère est morte. Je les entends depuis la cuisine, il dit qu'elle a fait une overdose. Ma tante fond en larmes mais ça me semble faux. Puis, entre deux sanglots, elle reprend brusquement contenance pour demander si ma mère lui a laissé quelque chose. Que croit-elle ? Que ma mère a mis de l'argent de côté au lieu de s'acheter des doses ? Pfff Du haut de mes 6 ans, je comprends beaucoup de choses, je comprends surtout que je ne peux compter que sur moi même... Les gens meurent, c'est comme ça... »
    ● Une erreur ; 08/02/1995 à New york ; 10 ans ; 23h45 ;

« Je vis toujours chez mon oncle et ma tante, mais j'ai maintenant droit à une chambre. Et oui, à l'école, j'ai parlé et on a commencé à accuser mon oncle et ma tante de ne pas s'occuper suffisamment de moi.. J'ai 10 ans et ils ne m'ont jamais dit "je t'aime" ou embrasser. Ils ne m'aiment pas, je le sais et je m'en fiche... Cette nuit, un bruit me réveille. Dans l'obscurité, j'aperçois mon oncle entrer. Il bouscule la porte et se raccroche du mieux qu'il le peut en étouffant un rire. Il s'approche de moi. Son haleine pue l'alcool. Je me blottie sous les couvertures, j'ai si peur, ça recommence... Mais cette fois, il devient violent, je hurle... Ma tante accoure et nous trouve là, elle hurle que c'est moi qui est attiré mon oncle ici. Je nie tout, mais elle ne veut rien savoir et me frappe. En criant, je m'enfuis... »
    ● Le début de la fin ; 12/05/1999 ; 14 ans ; Détroit dans le Michigan, 02h00 ;

« Je regarde autour de moi en fumant une cigarette. J'ai de nouveau fugué, pourtant, ma famille d'accueil est cool, ma tutrice a des enfants, du genre bien élevé et tout, et moi, je fais tâche au milieu d'eux. Je ne veux pas troubler leur tranquillité, je ne leur apporterais rien de bon, alors la nuit, je m'évade... J'ai de très bonnes notes à l'école... Les profs disent même que si je m'accroche, je pourrais faire de grandes études... Foutaises... Je regarde l'aiguille à mes pieds, je la ramasse, je suis tombée dans la drogue il y a maintenant quelques mois...
J'avais vraiment envie de tout éteindre, d'échapper un peu à cette vie. En enfonçant l'aiguille dans mon bras, je frissonnai. N'est-ce pas ce que je faisais en me shootant : rechercher quelques heures d'évasion parce que je ne pouvais plus supporter la vie ? Être toujours seule, me retrouver sans cesse hantée par mon passé ? tourner des heures dans mon lit le soir car une fois les yeux fermés je voyais les visages de ceux qui m'ont bousillé mon enfance ? Je n'avais pas compris jusque là pourquoi je faisais ça. Maintenant, je commençais à saisir à quel point l'oubli pouvait parfois ressembler au paradis... La drogue s'insinua peu à peu dans mes veines et je fermais enfin les yeux, apaisée... »
    ● Une nouvelle mort ; 13/12/2000 ; 15 ans ; Détroit dans le Michigan, 13h20 ;

« Cassius était mon seul ami, il était comme moi, "paumé", je crois bien que j'étais amoureuse de lui. Mais voilà, il avait le don de se mettre dans de sales draps... Et aujourd'hui, il n'a pas su s'en sortir. Mes yeux se voilent, je crois que je pleure tandis que je sers son corps contre moi. Il s'est pris une balle dans le torse par un membre de son gang. Je n'ai rien pu faire, il s'est vidé de son sang... Je prends conscience alors que j'en avais assez de ne rien pouvoir maitriser.
C'est probablement ce jour que j'ai décidé de pouvoir contrôler quelque chose. A partir de là, j'ai décidé de devenir infirmière, puis médecin et enfin chirurgien. Je suis retournée dans ma famille d'accueil et je suis devenue sérieuse à l'école. Enfin, sérieuse, c'est un bien grand mot... Disons que je projettais de bosser un peu plus et d'être plus assidue aux cours que je manquais plus que régulièrement... »
    ● Une réussite ; 30/06/2002 ; 17 ans ; Détroit dans le Michigan, 16h30 ;

« Mlle Lewis... ; en entendant mon nom, prononcé par le proviseur, un sourire s'afficha sur mes lèvres. Je descendais les escaliers entourée de centaines d'étudiants tout comme moi. Je marchais, fière, je les emm*rdais tous. J'avais réussie là où tous pensaient que j'échouerais... Le proviseur me remit mon diplôme en me félicitant. Je ne le remerciais même pas, n'était-ce pas lui qui m'avait tant convoqué dans son bureau en prétendant que je n'étais qu'une sale gosse ? Et bien voilà, j'avais réussie, et je n'avais même pas bossé dure pour le faire. Il parait que je serais un peu surdouée... Et vous savez le meilleur ? L'année prochaine, je rentre en faculté de médecine, mon dossier a été accepté... J'adresse un petit signe de la main à ma tutrice. J'ai arrêté de fugué et je m'entends plutôt bien avec ma famille d'accueil finalement. Je vois qu'elle est fière de moi et je suis contente qu'elle soit présente aujourd'hui. J'ai fait des efforts et ma tutrice m'a aidé, j'ai fait une cure de désintoxe, je ne me drogue plus. Pour une fois, je vois l'avenir de manière optimiste... »
    ● La redescente aux enfers ; 30/06/2007 ; 22 ans ; Seattle, 16h30 ;

« Mlle Lewis, nous venons vous apprendre le décès de mr et mme Fievel dans un accident de voiture. Lucie et Dan, leurs enfants sont décédés également. Nous sommes désolés.... » Je restais de glace tandis qu'en moi, une ancienne blessure se réouvrait. Aucune larme ne vint troubler mon regard, non, je n'eut aucune réaction, au plus grand désarroi des deux gendarmes se tenant debout devant moi, à la porte de ma chambre de fac... Je les remerciais et fermais la porte. Un gouffre immense s'empara de mon cœur. J'étais de nouveau seule, terriblement seule. Je n'eus plus envie que d'une seule chose que j'avais abandonné il y a quelques temps... Lentement, je me relevais et ouvris un tiroir de la salle de bain. J'en sortis une aiguille, une dose et sans aucune hésitation, je la plantais dans mon bras. Je voulais juste oublier mon échec : en devenant médecin, je pensais avoir enfin la possibilité de pouvoir contrôler quelque chose : la vie et la mort sur les gens... Mais ce n'était qu'illusoire. Non, je ne pouvais rien maitriser et les gens autour de moi continuaient à m'abandonner...

    ● Un nouveau départ ; 15/02/2012 ; 26 ans ; Seattle, 05h30 ;

« biiip, biiip, biiiiiiiip ; et m*rde, j’envoie un oreiller volé dans le réveil matin qui ne veut pas arrêter de me hurler dans les oreilles. Dans une heure, je commence ma résidence au Seattle Grace Mercy West Hospital. Je ne me souviens pas vraiment de la soirée d'hier soir, j'étais dans ce bar, à me bourrer quand ce mec m'a abordé, je crois bien qu'on est parti ensemble... Mais je n'ai aucun souvenir du reste... Je regarde ma main, elle ne tremble pas et je ne ressens pas encore les effets du manque... J'avale un ou deux cachets, ça devrait m'aider à tenir une bonne partie de la journée avant de prendre une dose.
Ma deuxième drogue, quoique les hommes en sont une également, le boulot... ce que j'aime avoir le pouvoir de vie ou de mort sur les gens, les guérir, annoncer à leur famille que vous avez trouvé de quoi souffrait leur frère ou leur fils, tout ça, ça me passionnait, j'étais faite pour ça... Mais surtout, ça m'aider à ne pas m’apitoyer sur mon sort, ça m'aidait à remonter un peu la pente, à oublier...»
What Can I Say ; More about Me...
J'ai en quelque sorte deux personnalités, la première est ma vraie personnalité, celle que je possède les 3/4 du temps. Les gens qui me côtoient me qualifient de mini tempête. Je déménage tout autour de moi, je ne reste jamais en place deux minutes... Je suis une fonceuse très têtue et je sais ce que je veux ! Je sais défendre et imposer mes opinions et mes idées, personne ne peut m'obliger à faire ce que je n'ai pas envie et je suis prête à tout pour arriver à bout de mes objectifs ! Je suis même extrêmement persuasive pour attirer les gens du côté de mon point de vue ou pour m'attirer les faveurs d'un titulaire pour une opération !
Je suis également une personne assez indépendante, je n'aime pas dépendre d'un homme et comme je reste pas facilement en place, je n'ai pas l'habitude de rester très longtemps avec le même homme. Ces derniers vont et viennent dans ma vie sans arrêt, pour une nuit, pour une semaine, et puis, je me lasse, je passe à quelque chose d'autre ou bien même à quelqu'un d'autre...
Une de mes qualités ? Je suis intelligente, j'ai bossé dure pour arriver là où j'en suis et ne compte pas m'arrêter en si bon chemin... Je n'ai qu'à lire un livre de médecine pour le comprendre et en mémoriser une bonne partie... Je suis également habile de mes mains et adroite, ce qui est plutôt utile pour une future chirurgienne non ? ^^
Par contre, malgré ma carapace de fille forte et inaccessible, je suis une personne sensible. Au boulot, il m'arrive fréquemment de m'identifier aux patients, ce qui n'est jamais bon pour un médecin... J'ai vécut tellement de choses dans mon enfance que je fais tout pour m'évader par le boulot et ne jamais y repenser...

Ma deuxième personnalité est celle que j'ai lorsque je me drogue, car oui, je suis une droguée, je suis complètement dépendante. Lorsque je suis sous l'emprise de la drogue, je ne me contrôle plus, je suis violente, insolente, complètement impulsive et parano, puis quelques instants plus tard, je suis une vraie loque partie dans un autre monde... La drogue est une vraie plaie dans ma vie et en même temps, je ne pourrais pas m'en passer... Au fond, j'ai beau m'en défendre, mais je suis fragile.. Je n'arrive pas à me passer de cette dépendance car elle me permet d'oublier qui je suis vraiment... Que feriez-vous à ma place vous si le boulot était tout pour vous et qu'une fois rentré chez vous, vous n'étiez plus rien, rien sauf une gamine hantée par son passé, ses peurs et ses démons ?
You? Behind your Computer...
Prénom/Pseudo ☞ Katouune.
Age ☞ 23 ans depuis hier aie aie aie.
Comment as-tu découvert le forum ? J'ai participé à sa création avec mon premier compte Lucy ^^.
Mon personnage est un inventé
L'avatar que j'utilise est ☞ Lyndsy Fonseca.
Ma fiche est ☞ En cours
Quel est votre docteur préféré ? ☞ Tout dépend, j'aime bien Jackson... Mais le couple que forment Mark et Lexie est touchant aussi, j'espère sincèrement qu'ils vont se remettre ensemble ! Meredith et Derek sont touchants aussi... Bref, je n'ai pas vraiment de préférence ^^
icons©fanpop&Plume ; CSS©elodie


Dernière édition par Louna K. Lewis le Mer 15 Fév - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeMer 15 Fév - 22:05

Sympa avec la petite musique !!! :)
SUPER bout de fiche... bonne chance pour la continuation !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeMer 15 Fév - 22:41

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche! Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} 2798505843
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeMer 15 Fév - 23:23

    Merciii à tous les deux ! ^^
    Ma fiche n'est pas encore finie, je vais encore modifier/ajouter beaucoup de choses ;)
Revenir en haut Aller en bas

Amélia B. Clark

Amélia B. Clark

◭ bipés : 121
◭ avatar : Karen Sheila Gillan
◭ copyright : wild heart.


Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeJeu 16 Fév - 2:42

Bienvenue! Bonne chance pour les améliorations. Mais c'est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeJeu 16 Fév - 8:41

Bienvenue. :)
Revenir en haut Aller en bas

Haley J. Carter

Haley J. Carter

◭ bipés : 72


Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeJeu 16 Fév - 19:09

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeJeu 16 Fév - 19:18

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeJeu 16 Fév - 19:29

Hey Lucy :)
Purée mais quelle histoire ignoble Oo t'as forcé le trait sérieux, ça dépasse du Shonda xD C'est même un peu pénible à la limite lol. Bon, sinon ça me semble tout à fait correct. A part peut-être le "sensible" dans tes qualités/défauts mdr, j'y crois pas une seule seconde ! ça colle pas du tout avec le reste. La gamine, après ce qu'elle a vécu, elle sera jamais ni geignarde, ni touchée, ni rien. ça lui passe au-dessus quoi, et c'est ce que tu montres quand tu écris sa vie chez l'oncle et la tante.
Quelques erreurs d'inattention (genre le "seuls le déluge de paroles sortaient" au début) mais c'est pour fignoler :)
Je te valide du coup, tu connais la marche à suivre :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeJeu 16 Fév - 21:19

    Meuuuh Lexie, je suis loin d'avoir finie, fallait pas lire ma fiche maintenant, y'a encore tout pleins de fautes et j'vais modifier quelques détails de mon histoire lol ^^
    M'enfin, merci pour la validation, oh moins, c'est fait, j'viendrais pas t'embêter pour que tu viennes me valider Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} 2953299389
    Mercii tout le monde sinon Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} 3011711443
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeJeu 16 Fév - 21:28

ah mdr bah j'ai lu trop vite, j'ai cru que c'était fini xD je te la déplace, tu pourras aps l'éditer par contre, tu utiliseras ton compte de Lucy^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitimeSam 18 Fév - 21:31

    Voilà, fiche terminée ! ;)
    J'ai modifié la fin, corrigé la petite faute et rectifié quelques détails Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} 3011711443
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Empty
MessageSujet: Re: Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}   Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Louna ; You may be thinking I'm a fool I heard you telling you don't care ; {100%}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Back in the wild
 :: 
Thanks for the memories
-