AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
– 200€ sur le Robot multifonction Moulinex Compagnon – HF802AA1
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Haley J. Carter

Haley J. Carter

◭ bipés : 72


La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 15:56

La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Chuck-Bass-Season3-chuck-bass-8436473-100-100La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Ash-3-ashley-greene-25967021-100-100

La confiance ne se réclame pas, elle se gagne.


Caché à l'horizon, le soleil matinal sortait lentement des nuages blancs. Je me suis réveillée et préparée, puis je suis sortie de chez moi après avoir avalé une petite tasse de café. Un matin comme les autres commencait. Après m'être prise quelques embouteillages, je suis arriver au SGMWH. Je me suis dirigée en vitesse vers les vestiaires pour me changer. Une fois changée, j'ai filé à l'accueil où j'ai apperçu ma résidente qui me donna trois dossiers médicaux, puis elle partit rapidement. La secrétaire de la réception était face à moi, et je lui ai sourié gentillement.

Hailey - « Bonjour ! »

Je commencais à analyser un des dossiers médicaux que m'avait donné ma résidente, quand soudain, j'apperçus Mathew s'approcher vers moi. C'est un des internes avec qui je suis assez proche. Je lui ai dit en souriant :

Hailey - « Hey Mat' !! Comment ça va ? »

Nous étions tous deux des internes depuis à peine un an, mais nous nous connaissions par coeur. J'étais en sorte sa confidente, et lui mon protecteur. Mais au début, je ne l'appréciais pas énormément. Beaucoup de gens pensent qu'il fait parti de ces gens prétencieux et rebelles, et c'est ce que je pensais au paravant, mais plus tard, quand j'ai appris à mieux le connaitre, et à savoir qui il était vraiment, nous sommes vraiment devenu amis et j'ai su que quelqu'un de bien se cachait derrière sa carapace.

Mathew et moi nous entendons très bien, pourtant nous sommes les deux inverses. Il est fêtard contrairement à moi qui suis calme et il est plutôt indiscipliné avec ceux qu'il connait peu alors que moi, j'ai toujours eu l'habitude d'être cadré et d'avoir des limites. Mais justement, je pense que nos caractères se complètent très bien.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 16:57

Hailey Swatcher & Mathew Evans



    It’s the way I’m feeling I just can’t deny …But I’ve gotta let it go … We found love in a hopeless place ♪
    Une main sortit des couvertures pour se poser très peu délicatement sur ce réveil qui chantait à tue-tête. Mathew sortit sa tête et entrouvrit légèrement ses yeux pour voir quelle heure il était. Juste cinq heures et demie du matin. Parfois, le jeune homme détestait ce boulot. En fait, il le détestait seulement quand il devait se levait tôt après s’être saoulé la veille. Bref, il ne devait pas se mettre en retard. Il devait se lever maintenant même si l’envie était totalement absente. Mathew se releva tout doucement dans son lit. C’était dur le réveil. C’était aussi difficile que lorsqu’on devait aller en cours après avoir fait la fête jusqu’à l’aube. Finalement, l’interne réussit à s’extirper de son lit. Il se dirigea sous la douche afin de passer sa tête sous l’eau froide. C’était un moyen très efficace pour se réveiller. En sortant de celle-ci, ça allait déjà mieux. Ses yeux étaient plus ouverts. La journée pouvait commencer. Il fallait qu’il se dépêche pour ne pas être en retard. Tant pis, il prendrait son petit déjeuner en chemin, ou à l’hôpital. Il ne savait pas si Joy était là. Il ne l’avait pas entendu hier soir e ignorait donc si elle avait travaillé de nuit ou non. Il n’avait pas le temps de vérifier. Il la verrait sans doute à l’hôpital aujourd’hui de toute façon. Le jeune homme descendit donc dans la rue. Il monta dans sa voiture et prit le chemin. A cette heure-ci, il n’y avait pas trop d’embouteillages. Le jeune interne ne commençait en réalité qu’une heure et demie plus tard mais il se levait toujours plus tôt pour dénicher des bons dossiers avant les autres. Et pour se préparer également pour les visites.
    Mathew arriva donc à l’hôpital. Les résidents n’étaient pas encore arrivés, ce qui voulait dire que Mathew était libre pour le moment. Bien sur, il n’allait pas en profiter pour se pavaner. Il avait des dossiers à compléter. Il avait pris un peu de retard. Il s’installa donc dans l’un des couloirs, sur un des lits. Allongé, il remplissait tranquillement les dossiers. Il se remémorait chaque patient pour ne pas écrire des énormités. Par chance, le jeune homme avait une excellent mémoire. Au bout d’une petite heure, il eut enfin terminé. Il se frotta les yeux et se releva. Il prit les quatre ou cinq dossiers qu’il venait de remplir et se dirigea vers la réception. Le jeune homme les tendit à la secrétaire.

    Hailey Swatcher – Hey Math’ ! Comment ca va ?

    Mathew se retourna vers la jeune fille qui lui avait parlé. C’était Hailey. Elle était interne dans la même promotion que lui. Quand il l’avait rencontré pour la première fois, Mathew ne pensait pas vraiment en faire son amie. Son but premier était de coucher avec elle. Bien sur, il s’attaqua finalement à une autre proie ce soir là. Une proie plus facile.
    Hailey était une très belle femme. Derrière cette beauté, se cachait aussi une personnalité très intéressante. Les deux jeunes gens ne se ressemblaient pas du tout. Pourtant il s’entendait très bien. Hailey était sans doute l’une des rares personnes à le connaître un peu mieux qu’en surface. Ce qui était légerement moins drôle chez la jeune fille c’était sans doute qu’elle n’aimait pas trop faire la fête contrairement à Mathew qui ne vivait auparavant que pour cela.

    Mathew Evans – Hailey ! Tu fais quelque chose de spécial ce soir ? Car sinon j’ai des projets à te proposer …

    Demanda le jeune homme à Hailey. Ces paroles n’étaient pas innocentes et elle allait surement le déceler. C’était un jeu finalement pour lui. Hailey était son amie mais elle résistait tellement bien à son charme qu’on aurait dit qu’elle était immunisée. Il voulait la faire craquer. Hailey le savait. C’était gentil ce qui lui disait. Oui finalement c’était un jeu que la jeune femme refusait à s’y plier. Une proie sans aucune résistance, cela n’était aucunement intéressant …

    Mathew Evans – Le Docteur Yang pense que je suis un interne prometteur, tu y crois toi ?

    Le jeune homme aimait beaucoup parler à Hailey. Malgré leurs différences, ils s’entendaient incroyablement bien. Il savait qu’il pouvait tout lui dire sans gène, qu’elle ne le jugerait pas. Dans certaines situations, elle savait le remettre sur le droit chemin. Ce n’était pas à la portée de tout le monde après tout. Surtout quand il s’agissait de Mathew qui n’écoutait que lui-même.


Revenir en haut Aller en bas

Haley J. Carter

Haley J. Carter

◭ bipés : 72


La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitimeJeu 16 Fév - 21:12

Mathew s'approcha de moi, et me demanda si j'avais quelque chose de prévue ce soir. Ça, c'était du Mathew tout craché ! En le connaissant, je savais très bien ce que ça voulait dire. Et je sais très bien aussi qu'il disait ça seulement pour m'affoler car il savait très bien ma réponse, je suis pas du tout ce genre de fille ! Et apparament, ça l'amusait beaucoup. Maintenant que je le connaissais mieux, et avec l'habitude, ça ne me faisait plus rien, mais je lui ai quand même cassé son jeu. J'ai relevé les yeux de mes dossiers, et je lui ai répondu d'un ton un peu froid.

Mathew - « Hailey ! Tu fais quelque chose de spécial ce soir ? Car sinon j’ai des projets à te proposer … »

Hailey - « Très drôle Math... Cherche pas, je ne finirai jamais dans ton lit ! »

Il me disait souvent des trucs dans le genre, c'était pour m'affoler, mais je pense qu'il esperait tout de même une réponse positive. Je lui répondais souvent froidement quand il me faisait ce genre de proposition, même si il est déjà arrivé que j'entre dans son jeu, et qu'il se fasse avoir tout seul ! Mais quoi qu'il arrive, je ne voulais absolument pas tomber sous son charme, car je savais très bien que si, un jour, je finissais dans son lit, plus rien ne serait pareil entre nous, notre amitié ne serait plus jamais la même. Mathew n'avait aucune limite, mais moi j'en avais, et je lui les impossais. Je suis sûre que je suis sa seule amie proche avec qui il n'a jamais couché.

J'ai ensuite replongé les yeux dans mes dossiers médicaux quand il m'expliqua que le Dr. Yang lui avait apparemment dit qu'il était une interne prometteur. Je me demande bien s'il me disait ça par simple confidence, où alors par concurrence. Il est fort possible qu'il me dise ça pour me concurrencer car, même si nous nous considérons comme de bons amis, entre internes, la concurrence est souvent présente. Mais je ne me laisserai pas destabiliser.

Mathew - « Le Docteur Yang pense que je suis un interne prometteur, tu y crois toi ? »

Hailey - « Oui c'est possible. Si elle te l'a dit, c'est que c'est vrai ! Je pense qu'elle est mieux placée que moi pour te dire ce que tu vaux, c'est ta résidente ! »

A vrai dire, je ne travaille pas souvent avec lui. Je suis presque incapable de dire si c'est un bon medecin ou non.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitimeVen 17 Fév - 11:05




La confiance ne se réclame pas, elle se gagne …



La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] _ava320ashleygreene8-a71a83 La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] A_westwick15





    Quel bonheur d’être interne dans un hôpital renommé. Mathew considérait cela comme une chance. Travailler chaque jour pour sauver des vies. Le fait de savoir qu’une seule erreur de notre part peut conduire à la mort d’un patient, faisait monter l’adrénaline, donnait encore plus envie de sauver. Le jeune homme aimait particulièrement son travail. Il savait qu’il était doué, il savait qu’il pourrait un jour devenir un grand chirurgien. Alors il ne lâchait rien, il s’impliquait dans son travail. Bien sur, il n’était pas toujours tendre avec les patients. Il ne se fichait pas d’eux. Les cas l’intéressaient. Mais il n’était pas comme d’autre, à faire ami-ami avec les patients. Pour lui, le plus important était de diagnostiquer puis de soigner. Pas de rendre les gens bien.
    Hailey Swatcher, jolie fille, amie de Mathew. Aussi belle soit elle, elle n’avait jamais fini dans son lit. Ce qui était rare pour une personne côtoyant le jeune homme. Les deux internes étaient assez proches et se connaissaient bien. Hailey était une gentille fille. Mathew l’appréciait beaucoup et n’aimait pas quand elle allait mal. Elle avait la joie de vivre, ce qui était bien. Le jeune homme l’appréciait surement pour cela. Lui aussi la possédait. Bien sur, il pouvait se mettre en colère contre les gens qu’il n’aimait pas. Mais il y a un sentiment que vous ne verrez jamais chez le jeune homme : la tristesse. Non, il ne se laissait jamais aller. Cherchait-il sans doute à garder cette image de dur qu’il s’était créée. Dans tout les cas, ceux qui avait vu un jour des larmes couler sur ses joues étaient vraiment rare.
    Hailey n’était pas le genre de fille à tomber dans les bras de Mathew. Elle n’était sans doute pas prête à coucher avec quelqu’un sans sentiments. Cela était surement la plus grande différence entre les deux jeunes gens. Mathew n’avait jamais couché avec des sentiments. Il n’avait jamais ressenti quelque chose de fort pour une fille, il n’avait jamais était amoureux.

      Hailey Swatcher – Très drôle Math’ … Cherche pas, je ne finirais jamais dans ton lit !


    La jeune fille lui avait répondu assez froidement. Cela ne froissa pas Mathew pour autant. Il avait l’habitude qu’Hailey lui réponde négativement. Il aimait bien l’embêter avec cela. Et puis, elle ne résisterait pas toute sa vie à ce charme. Un jour ou l’autre, elle céderait. C’était quand même quelque chose à ne pas manquer. Son charme était irrésistible. Elle ne savait pas encore, mais un jour Mathew atteindrait son but. Il le savait. C’était obligatoire.
    Bref pour la faire baver un peu, le jeune homme lui avait dit que le Docteur Yang le trouvait assez prometteur. Après tout être interne n’était que pure compétition. Tout le monde voulait être le premier. C’était normal, ils n’étaient pas là pour arriver dernier. Ils étaient là pour gagner.
    On leur avait dit le premier jour de leur internat que la chirurgie était une spécialisation difficile. Seulement un tiers arrivait au bout du long chemin. Un autre tiers abandonné en cours de route. Et le tiers dernier choisissait une spécialité plus facile. Mathew savait qu’il réussirait. Bien sur, il ne savait pas encore quelle difficulté cela allait représenter pour lui au fur et à mesure que le temps avançait. Pour l’instant, il était un petit interne sur de lui, surexcité par le fait de devenir chirurgien.
    Hailey avait replongé ses yeux dans ses dossiers médicaux. Peut-être cherchait-elle à éviter la conversation où l’on parlait de Mathew et de son talent remarqué par l’une des meilleures résidentes. Hailey était surement jalouse. Du moins, il l’espérait. C’était méchant mais bon, après tout, il n’y aurait qu’un seul premier à la ligne d’arrivée. Même si elle approuvait de la jalousie, elle ne lui dirait pas. Mathew avait son petit sourire en coin insupportable.

      Hailey Swatcher – Oui c’est possible. Si elle te l’a dit, c’est que c’est vrai ! Je pense qu’elle est le mieux placée que moi pour te dire ce que tu vaux, c’est ta résidente !


    La jeune femme pensait que Yang état sa résidente. Mais c’était ça le mieux dans l’histoire, Cristina n’était même pas sa résidente. Lui, était sous les ordres de Lennox F. Harlowe. Voilà pourquoi il était fier d’avoir dit cela à Hailey. Il n’avait travaillé qu’une seule fois avec Yang et pourtant elle le trouvait prometteur. Elle avait donc entendu du bien de lui.
    N’ayant pas les mêmes résidants, Hailey et Mathew n’avait quasiment jamais travaillé ensemble. Il ne savait pas si elle était douée, si elle avait du talent. Elle, non plus, ne savait rien sur le travail que faisait le jeune homme. Cela ne faisait rien. Un jour ou l’autre, ils se retrouveraient bien ensemble sur un cas et là, il verrait vraiment ce que valait son amie.
    Mathew se pencha vers la secrétaire pour attraper l’un des dossiers sur sa table. Il l’ouvrit et commença à lire les grandes lignes. Il cherchait un cas intéressant à traite aux urgences en attendant son résident. Il souhaitait aller en chirurgie. Il en avait grandement besoin. Cela faisait quelques jours qu’il n’avait pas vu l’intérieur d’un bloc. Et puis, il voulait montrer une fois de plus ses capacités. Le jeune homme jeta un coup d’œil rapide à Hailey avant de lui dire d’une voix absente.


      Mathew Evans – Yang, n’est même pas ma résidente !


    Il voulait, il cherchait à la rendre jalouse. Il voulait la faire réagir. Le dossier qu’il tenait entre ses mains appartenait à un certain James Taylor. Il avait une trentaine d’années et avait était amené à l’hôpital pour cause d’épilepsie non contrôlé par les médicaments. Cas très intéressant qui pouvait être opéré afin de faire cesser les crises. Bien sur, il fallait faire une batterie de tests afin d savoir si l’opération était possible. Mais Mathew était prêt à faire tout cela, si le cas pouvait l’emmener au bloc. C’était un cas intéressant celui-là. Si le cas ne l’avait pas était, le jeune homme l’aurait surement reposé sans considérait le patient en attende de soin à la mine.
    Hailey complétait ses dossiers. Surement ceux qu’elle avait accumulés les derniers jours. Mathew ne voulait pas être trop méchant avec Hailey et il aurait surement besoin d’aide pour tous les tests. Fallait-il lui demander de l’aide ? Mathew hésitait. Si elle était aussi impitoyable que lui, elle n’aurait pas de honte à aller au bloc à sa place si l’occasion se présentait. Mais bon d’un autre côté, Hailey était comme sa petite sœur.

      Mathew Evans – J’ai un cas assez intéressant entre mes mains Hailey, si tu veux, je peux le partager avec toi !


    Annonça Mathew dans un élan de gentillesse. Oui, il n’était pas si cruel que cela après tout. La concurrence était partout entre les internes mais cela n’empêchait pas de faire naître de belles amitiés. Si le jeune homme n’avait pas fait son internat à Seattle, il n’aurait jamais rencontré cette fille extraordinaire. L’internat avait du bon. Elle le connaissait mieux que quiconque maintenant. Enfin pas tout à fait puisqu’elle refusait toujours de coucher avec lui. Bref, nous nous égarons. Mathew souriait à Hailey pour lui montrer que cela aurait était vraiment stupide de refuser son offre. Et puis comme cela, il pourrait voir si Yang avait raison et voir le talent de son ami.
    En attendant une quelconque réponse, quelle soit négative ou positive, de son amie, le jeune homme se tourna vers l’infirmière qui se trouvait à l’accueil.

      Mathew Evans – Vous me bipez si le Docteur Harlowe arrive !


    Annonça le jeune homme d’une voix froide comme si cette femme était bien inférieure à un médecin comme lui. C’était un ordre qu’il lui avait donné, il n’y avait donc pas à discuter. La femme lui lança tout de même un regard noir pour lui montrer son mécontentement. Mais elle ne parla pas, elle ne lui répondit pas. Mathew avait son petit sourire satisfait sur le visage. Si elle avait était un peu plus importante, elle lui aurait surement répondu. Mais bon, tant pis pour elle. Le jeune homme se tourna à nouveau vers Hailey.

      Mathew Evans – Alors beauté, qu’en penses-tu ?


    Mathew aimait bien l’appelait beauté. C’était un petit surnom affectif qui lui montrait également ce que pensait le jeune homme se son physique. L’interne ne comprenait pas comment elle pouvait refuser cela. Elle n’avait surement rien vu d’intéressant comme cela. Et puis Hailey aimait surement la neurochirurgie. Comment pouvait-on ne pas l’aimer après tout.


Revenir en haut Aller en bas

Haley J. Carter

Haley J. Carter

◭ bipés : 72


La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitimeLun 20 Fév - 22:51

Après avoir lancé sa petite phrase dans le but de me rendre jalouse et/ou de me décourager, je lui répondis plutôt froidement. Et justement, il a dû croire son petit plan avait bien fonctionné, que ça m'avait rendu folle de jalousie de savoir qu'il y avait meilleur que moi. Mais contrairement à ce qu'il croit, ce n'est pas lui qui va me décourager. J'ai plutôt l'habitude de partir tête haute, mais pas trop non plus, car être trop sûr de soi peut nous jouer des tours. Mais même si Mathew était très prétencieux, je l'apprécais énormément. Et justement, j'évitais les remarques dans le genre car même si c'était un concurrent, ça restait tout de même mon ami. Mon travail a beaucoup d'importance, mais on peut très bien réussir sans forcément mettre des batons dans les roues des autres internes. Ce n'est pas dans mes habitudes de décourager les autres ou de me vanter.

Mathew - « Yang, n’est même pas ma résidente ! »

Pour moi, ça ne changeait pas grand chose à ce que j'avais dit. Que ce soit sa résidente ou une résidente, c'est un peu la même. Elle a bossé avec lui en temps que supérieur, donc elle peut le juger. Il faudrait qu'il évite de s'appuyer sur un avis.

Hailey - « Ecoute Mathew, il y a pleins d'internes super compétents dans cet hôpital. Que tu en fasses parti ou non, ça m'est égal, et je pense que toi aussi ça t'es égal de savoir si j'en fais parti. Mais moi, contrairement à toi, même si je sais que l'internat n'est rien d'autre qu'une compétition, je vais me taire, parce que tu es peut-être un concurrent, mais aussi et surtout un ami. Et mon but n'est pas que tu râtes ton internat ou quoi que ce soit, mais mon but est avant tout que je le réussisse. Et au fait, rassure toi, je ne suis pas jalouse, ni découragée, il en faut bien plus me décourager. Je crois que parfois, tu oublies qu'on est quand même proche ! »

Je lui ai répondu un peu froidement et j'ai immédiatement replongé mes yeux sur mes dossiers médicaux, un peu enervée de voir qu'un ami très proche voulait me décourager. Je m'attendais à ce qu'il se vexe, mais contrairement à ce que j'aurais pensé, après un temps d'hésitation il me proposa de partager un cas médical avec lui.

Mathew - « J’ai un cas assez intéressant entre mes mains Hailey, si tu veux, je peux le partager avec toi ! »

Ceci m'étonna beaucoup de lui. Il serait capable de proposer cela, mais logiquement, il lui faudrait quelque chose en échange. Je savais très bien que ça ne serait pas gratuit ! Peut-être qu'en échange, je devrai aller boire un verre avec lui (ceci ne m'étonnerait pas de sa part).

Mathew - « Alors beauté, qu’en penses-tu ? »

Hailey - « Tu ferais ça gratuitement pour moi, sans rien attendre en échange ? Ca, ça ne te ressemble pas Math... Bon, dis moi, en échange de quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitimeMar 21 Fév - 12:35

    Mathew n’était pas tendre dés fois avec ses amis. Cela ne servait à rien de la rendre jalouse. C’était idiot après tout. Elle était surement douée également. L’internat était une compétition mais les amis étaient également importants et il ne fallait pas les faire passer après leur envie de gagner. Il ne fallait pas les négliger. Mathew aimait bien Hailey et ne cherchait pas à la blesser. Peut-être que si inconsciemment. Mais il était comme ça et ne pouvait s’empêcher de vouloir montrer aux autres sa supériorité. Un jour la réalité le rattraperait. Il ‘était sans doute pas le meilleur. Car il y avait toujours meilleur que nous dans la monde. Quand il descendrait de son nuage, la chute serait surement difficile. Bref, pour l’instant, Mathew aimait bien sa vie. Et puis Hailey était sans doute l’interne qu’il préférait.

      Hailey Swatcher – Ecoute Mathew, il y a plein d’interne super compétent dans cet hôpital. Que tu en fasses parti ou non, ça m’est égal, et je pense que ça t’es égal de savoir si j’en fais parti.


    Pas exactement. Non, Mathew aimerait bien savoir si Hailey était doué. Il voulait savoir si la jeune fille était aussi compétitive et doué que lui. Mais elle avait raison, il y avait beaucoup d’interne ayant des facilités dans la chirurgie. Mais tant que Mathew en faisait parti, ça lui allait. Il ne se sentirait surement pas bien, s’il n’était que quelqu’un de moyennement bon. Il voulait être le meilleur. Parce qu’après tout, il n’y avait que son travail d’important dans sa vie. C’était la seule chose dans laquelle il était vraiment doué. Dans sa vie sentimentale, il ne valait pas mieux qu’un adolescent de seize. Il n’avait pas de réelle famille. Mais il avait au moins une chose dans laquelle il était doué. Et c’était surement pour cela qu’il se sentait obligé de dire à quiconque voulait l’entendre à quel point il avait des facilités dans la chirurgie.

      Hailey Swatcher – Mais moi, contrairement à toi, même si je sais que l’internat n’est rien d’autre qu’une compétition, je vais me taire, parce que tu es peut-être un concurrent, mais aussi et surtout un ami.


    Ce que lui disait Hailey lui décrocha un sourire. Oui, ils étaient amis et elle était importante dans sa vie. Mathew ne savait pas toujours s’y prendre avec ses amis. Il était plutôt individualiste. Mais maintenant qu’il avait une amie comme Hailey, il ne voulait pas la faire fuir et devait donc faire de nombreux espoirs. Mais pour être l’ami parfait, Mathew avait encore beaucoup de chemin à faire. Mais c’était vrai qu’il fallait faire la part des choses entre la concurrence et l’amitié. On pouvait mélanger un peu les deux mais il fallait tout de même faire attention. Car il est inutile d’avoir le sucées si on a plus d’amis. Heureusement qu’Hailey était là pour lui remettre les idées en place. Sans elle, il débiterait surement une montagne de stupidités par jour.

      Hailey Swatcher – Et mon but n’est pas que tu rates ton internat ou quoi que ce soit, mais mon but est avant tout que je le réussisse.


    C’était surement le but de tout le monde. Mathew aussi était là pour réussir son internat et il ferait sans doute tout ce qui lui est possible afin d’avoir son année. C’était sans doute la chose la plus importante. C’était ce qu’il attendait depuis tellement longtemps. Il y arriverait parce qu’il allait tout faire ça. Il travaillerait jour et nuit s’il devait. De toute façon, il ne fallait pas qu’Hailey s’inquiète, il ne raterait jamais son internat. Il ne pouvait pas se prononcer sur Hailey puisqu’il ne l’avait jamais vu en action. Mais dans moins d’un an, ensemble, il serait résident et pourrait à leur tour, martyrisait les nouveaux internes.

      Hailey Swatcher – Et au fait, rassure toi, je ne suis pas jalouse, ni découragée, il en faut bien plus pour me décourager. Je crois que parfois, tu oublies qu’on est quand même proche.


    Hailey avait était plutôt froide en prononçant ses paroles, ce qui décrocha un petit sourire à Mathew. Il n’était pas susceptible avec la jeune femme. Il l’était avec beaucoup de monde mais pas avec elle. Elle s’était immédiatement replongée dans ses dossiers. L’interne se demandait si elle avait un cas intéressant. Elle avait l’air un peu énervé. Alors pour lui remonter un peu le moral et la faire sourire, le jeune homme lui proposa de partager son cas intéressant avec elle. Elle avait l’air plutôt sceptique et ne répondit donc pas tout de suite. Elle semblait croire qu’il y avait quelque chose là-dessous.

      Hailey Swatcher – Tu ferais ça gratuitement pour moi, sans rien attendre en échange ? Ca, ça ne te ressemble pas Math’ … Bon, dis moi, en échange de quoi ?


    Le jeune homme ne put réprimer un petit rire. En réalité, il n’avait pas eu d’idées derrière la tête en proposant le partage de son cas. Il cherchait juste à se faire pardonner de sa maladresse habituelle. Mais bon comme elle le proposait, peut-être allait-il lui proposer quelque chose en échange de ce formidable cas. Le jeune homme réfléchit quelques instants. Que pouvait-il lui demander en échange. C’était très intéressant.

      Mathew Evans – Et bien, tu sais, Hailey, je n’avais aucunes idées derrière la tête mais puisque tu le dis, pourquoi n’accepterais-tu pas un verre chez moi ?


    Lui proposa t-il, le visage amusé. Bien sur, un verre était totalement innocent en temps normal. Mais bien sur, comme c’était Mathew qui le proposait, il avait surement quelque chose derrière ce verre. On ne changeait jamais vraiment les gens n’est-ce pas. A ce moment précis, Mathew se rappela des paroles d’Alex Karev dans le bar. Il lui avait parlé de son passé, quand il était encore comme Mathew. Il avait rencontré Izzie et avait grandi. Mathhew devrait grandir un peu aussi.

      Mathew Evans – Alors tu veux m’aider pour ce cas ?




Revenir en haut Aller en bas

Haley J. Carter

Haley J. Carter

◭ bipés : 72


La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitimeMar 13 Mar - 21:14

Mathew avait lancé un petit sourire, mais n'a rien dit et s'est tu.

Hailey - « Tu ferais ça gratuitement pour moi, sans rien attendre en échange ? Ca, ça ne te ressemble pas Math’ … Bon, dis-moi, en échange de quoi ? »

Le jeune homme m'avait proposé de coopérer avec lui sur un cas très intéressant (d'après lui). Mais avant de lui demander quel était le cas, j'ai préféré savoir s'il ferait ça gratuitement, car le connaissant, c'était presque impossible qu'il partage un bon cas sans rien en échange... A-vrai dire, il y avait de nombreuses chances qu'il me propose de boire un verre en échange, par exemple. Et pas manqué !

Mathew - « Et bien, tu sais, Hailey, je n’avais aucunes idées derrière la tête mais puisque tu le dis, pourquoi n’accepterais-tu pas un verre chez moi ? »

Il me fit croire qu'il n'avait aucune idée derrière la tête avant que je lui donne l'idée. Mais je le connais bien trop pour croire cela. Je sais absolument qui il est, et s'il y a bien quelqu'un qui ne fait pas de cadeaux aux autres gratuitement, c'est bien lui ! Justement, c'est bien pour cela que je lui ai demandé cela. Ça évite qu'il me fasse envie en me présentant le cas. De toute façon... je n'en veux pas de son cas. Jamais je ne coucherai avec lui.

Hailey - « Tu n'avais aucune idée derrière la tête ? Hum... laisse-moi réfléchir une seconde... non, je ne te crois pas ! Arrête ton cinéma, t'es pas le genre de mec généreux, tu vois... »

La générosité : caractère d'une personne qui donne volontiers, sans rien attendre en échange et sans compter. En gros, tout ce que Mathew n'était pas. "Donner sans compter", ça pourrait lui correspondre un peu, mais "volontiers et sans rien n'attendre en échange", absolument pas ! Il a voulu jouer le mec généreux, mais ça ne marche, enfin, pas avec moi. Je le connaissais bien trop pour croire cela. Voilà les avantages de connaitre un ami par coeur. Dès qu'il vous ment, vous le savez.

Mathew - « Alors tu veux m’aider pour ce cas ? »

Hailey - « Si je comprends bien, tu veux me payer pour que je couche avec toi, c'est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]   La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La confiance ne se réclame pas, elle se gagne [PV Mathew Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Back in the wild
 :: 
Thanks for the memories
-