AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -54%
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch ...
Voir le deal
91.09 €

Partagez | 
 

 Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 9:54

    Les années d'internats sont les années d'insouciances, les années où tout juenes internes doit montrer ses preuves et pour cela il est prêts à tout. Il existe plusieurs types d'internes. En premier plan on retrouve les lèche botte de service. Au deuxième plan on se retrouve face à des internes qu'il faut cadrer et guider car ils ne sont pas capable de prendre une décision tout seul et il y a les autres. Ces internes qui prennent des initiatives, qui sont définis comme des têtes brulés, qui mettent une barrière entre eux et les patients. J'ai fais partis de cette dernière catégories, tout comme Alex en a fait partis. ça a du bon mais aussi du mauvais. C'est avec les années qu'on le comprend. J'ai finis ma garde, et je suis là encore. La raison? La raison se prénomme Mathew Evans. C'est interne. Ne croyez pas que je'ai une aventure avec lui non loin de là. C'est un interne très prometteur malheureusement pour moi il n'est pas sous mes ordres. C'est en poussant la porte de la salle de détente que je le trouve. Il semble seul. Je ne suis pas gentille, mais je sais reconnaitre du potentiel quand j'en est en face de moi. Je me contente de dire

    "Evans? Bien que je ne suis pas ta résidente il faut qu'on est une conversation."

    Moi qui est plus l'habitude d'appeler les internes par des numéros pour certains cas je fais des exeptions. C'est bien rare mais ça m'arrive. Je reste debout et je croise les bras en l'observant. Dans les couloirs de l'hopital il y a beaucoup de rumeurs sur mon dos, je suis toujours le robots sans coeur je n'y prète pas attention mais je sais qu'elles sont là.

    "Tout de suite."
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 10:42

Cristina Yang & Mathew Evans



    La journée touchée à sa fin. La plupart des médecins étaient rentrés chez eux. Mathew était encore là. Il était de garde ce soir. Il était donc obligé de rester. Le jeune homme savait qu’il avait choisi la bonne voie en se dirigeant vers la chirurgie. Il avait besoin d’action et ce métier le motivait au plus haut point. Il aimait être à l’hôpital. Cela ne le dérangeait pas du tout de rester au Seattle Grace cette nuit. Non, car cela lui plaisait. Avoir des vies entre les mains. Bien sur, il n’avait pas le droit de faire grand-chose pour le moment, il se contentait de regarder les opérations. Mais c’était déjà si transportant. Mathew ne pouvait décrire ce sentiment. Mais c’était si bon d’être au bloc, d’observer, de voir le patient s’enfoncer puis de le sauver. Ce métier était meilleur que n’importe quel alcool, n’importe quelle drogue. Il le savait, il était à sa place ici. Etre interne n’était surement pas une partie de plaisir. Evidemment, les internes n’étaient rien, le bas de la chaîne alimentaire chirurgicale. Les résidents s’amusaient à en martyriser quelques-uns. Le jeune homme, lui, n’avait pas vraiment peur de cela, il savait qu’il ne se laisserait pas marcher sur les pieds comme certains. Quelques internes aimaient à lécher les bottes de leurs supérieurs comme si plus ils leurs faisaient plaisir, plus ils seraient meilleurs. Mathew n’aimait pas faire cela, il ne le ferait jamais d’ailleurs. Il n’avait pas été habitué comme cela, et n’avait jamais eu besoin de faire de la lèche à qui que ce soit. Les adolescents en font à leurs parents pour sortir. Mathew n’avait pas eu besoin, il faisait ce qu’il voulait. Il ne suivait que ses propres règles. Voilà pourquoi êtres sous les ordres de quelqu’un n’allait surement pas être facile.
    Le jeune homme était dans la salle de détente. Il voulait aller prendre une douche avant de commencer à étudier pendant sa garde. Il aimait apprendre de nouvelles choses et être à la hauteur si jamais on lui posait une question. Voilà pourquoi il étudiait. Il se refusait d’avoir l’air stupide si on lui posait une question dont il ignorait la réponse. L’interne voulut enlever son tee-shirt mais il entendit une voix derrière lui, ce qui le ravisa.

    Cristina YangEvans ? Bien que je ne suis pas ta résidente il faut qu’on est une conversation.

    Cristina Yang. Résidente connue pour malmener la plupart des internes. Mathew avait entendu parler d’elle par le biais des rumeurs. Il la connaissait un peu pour avoir travailler avec elle. Bref, elle était dure mais c’était quelqu’un de compétent. Elle avait du talent en cardiologie. Mathew s’intéressait assez à cette spécialité. Cela ne faisait pas longtemps qu’il était interne bien sur et n’avait donc pas le loisir de choisir ou même de savoir quelle spécialité lui conviendrait le mieux. Mais il avait lu beaucoup de choses, et assister à quelques interventions et la cardiologie avait retenu son attention. Il attendait de voir par la suite si cela n’était qu’un coup de cœur passager ou non. Le Docteur Yang voulait donc avoir une conversation avec lui. Le jeune interne se demandait bien ce qu’elle voulait lui dire. Après tout, il n’avait rien fait de spéciale. Il n’avait pas fait d’énormités pour le moment. Il s’était d’ailleurs montré plutôt compétent. Yang ne voulait surement pas lui parler parce qu’elle le trouvait bien séduisant pour un interne. Non apparemment elle était déjà casée avec le chef de la traumatologie, Owen Hunt. On aurait revenait au même point qu’au début, le jeune homme ignorait ce qu’elle voulait lui dire.

    Il se retourna alors et se dirigea en sa direction. Il était plutôt détendu. Il n’avait rien à se reprocher de toute façon. Il s’arrêta à quelques centimètres d’elle. La résidente avait bien précisé tout de suite, comme si elle lui avait donné un ordre. Mathew n’aimait pas bien cela mais il était en quelques sortes de s’y faire. Ce ne serait pas la dernière fois qu’on lui ordonnerait quelque chose.

    Mathew Evans – Puis-je savoir ce qui me vaut cette conversation en votre compagnie ?

    Demanda le jeune homme d’une voix innocente. Charmer pour avoir ce que l’on voulait … Cela ne risquait sans doute pas de marcher avec une personne comme Cristina Yang. Mais bon, le jeune homme se montrerait poli avec la résidente. Après tout, c’était sa supérieure. Mathew l’observa quelques instants. Malgré sa froideur, elle était plutôt sympathique à regarder. Peut-être était-ce un concours de beauté. Car en se remémorant les autres résidentes, il n’en trouvait pas de laides. Elles étaient toutes jolies. Au moins, les internes avaient des choses à regarder. Le mauvais côté de la chose était, peut-être qu’elles étaient toutes prises. Mais bon, tant pis, il y avait toujours les internes aussi séduisantes.
    Mathew ôta ces pensées de sa tête pour se concentrer à nouveau sur le docteur Yang.




Dernière édition par Mathew Evans le Mar 14 Fév - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 12:01

    Je ne suis pas le genre de femme àvenir discuter avec les internes, se n'est pas mon genre, seulement quand je vois des exeptions. Chaque année un tiers des internes abandonne la chirurgie, un autre tiers s'oriente vers d'autres services et le dernier tiers réussit. Je ne connais pas personnellement Matthew Evans, je n'ai travaillé qu'une fois en sa préscence. En lui on peut sentir la rage et le talent. Il garde son sang froid. C'est une qualité que j'apprécis chez un interne. Il ne semble pas avoir peur, sa voix est détachée et légèrement innocente. Mon visage reste neutre

    "Je ne vais pas tourner autour du pot pendant plusieurs heures. Il est tard et je ne suis censé être chez moi mais je n'ai rien de mieux à faire. Vous avez de grandes capacités de concentration et d'observation. Pour travailler en chirurgie, il faut être le meilleur, il ne faut pas se chercher des amis, la chirurgie est une jungle où il faut survivre."

    Bien que je m'adresse aux internes de façon dure je les observes tous les uns après les autres. Si aujourd'hui ils sont là ils ont en eux les capacités de réussir mais certains d'entres eux se repose sur des acquis.

    "Si vous voulez apprendre quelques choses sur de la vraie matière je peux vous l'enseigner. C'est une proposition que je ne fais pas souvent. Quand je vois du talent il ne faut pas le laisser se reposer sur les acquis il faut le pousser pour qu'il acquiert un train d'avance et je suis certaine que vous êtes d'accord avec moi sur le sujet."
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 12:34

Cristina Yang & Mathew Evans



    Cristina Yang était une femme froide bien que ses formes et sa beauté la réchauffe quelque peu. Mathew avait une certaine fierté que la jeune femme s’adresse à lui. Elle ne parlait pas beaucoup aux Internes à part pour les réprimander. La voix de la jeune femme était neutre quoique un peu froide comme à son habitude. Mais visiblement son intention première n’était pas de le réprimander. Tant mieux, après tout. La curiosité envahissait le jeune homme mais il ne la laissait pas paraître. Ne jamais montrer ses sentiments. C’était un signe de faiblesse. C’était donner des armes à l’ « ennemie » contre vous. Mathew était prêt pour n’importe quoi. Si elle voulait lui donner un patient à surveiller. Le jeune homme aimait qu’on lui fasse confiance. Il aimait bien avoir quelques responsabilités. Ce n’était pas son père médecin, qui l’avait poussé à faire ce métier. Non, parce qu’il n’aimait pas avoir quelque chose à voir avec son père. C’était l’envie de sauver des gens. Sa mère étant morte dans un accident, il savait que la vie était précieuse et que l’on devait tout donner pour sauver les gens. Peut-être que sans cet accident le jeune homme ne serait jamais devenu médecin. Il aurait choisi quelque chose d’autre. 0Put-être une carrière politique. Mais le destin en avait décidé autrement.

    Cristina Yang – Je ne vais pas tourner autour du pot pendant plusieurs heures. Il est tard et je ne suis censé être chez moi mais je n’ai rien de mieux à faire.

    Le jeune homme esquissa un sourire. Alors comme ça, parler avec lui était mieux que de se retrouver chez soi. Mathew ne pouvait que la comprendre, il n’était quand même pas désagréable à regarder quand bien même il était un interne. Il était beau et avait les atouts pour faire craquer la gente féminine. Il le savait et en profiter grandement pour avoir ce qu’il voulait. On lui avait souvent dit. Et le jeune homme était maintenant bien sur de lui quand il s’agissait de cela. Certains pensaient surement qu’il se vantait. Mathew n’était pas vraiment d’accord. Il disait la vérité après tout.

    Cristina Yang – Vous avez de grandes capacités de concentration et d’observation. Pour travailler en chirurgie, il faut être le meilleur, il ne faut pas se chercher des amis, la chirurgie est une jungle où il faut souffrir.

    Mathew était, comment dire, flatté par ce que venait de dire le Docteur Yang. Alors comme cela, elle le trouvait assez intelligent. Une exception, à laquelle elle était allée parler pour donner des conseils. Le jeune homme ne la trouvait plus si froide que cela finalement. Il était vrai que le jeune homme avait toujours eu des capacités pour les études. Il était également très observateur, ce qui l’aidait beaucoup à remarquer des détails superflus qui échappaient aux autres. Le jeune homme ne se cherchait pas vraiment des amis. En général, les gens ne l’aimaient pas. Surtout les hommes. Ils se sentaient peut-être en danger avec Mathew à leur côté. Du côté de la gente féminine, il était un peu mieux apprécié. On ne se demandait pas pourquoi. Un simple coup d’œil en sa direction suffisait à comprendre.
    Bref, le Docteur Yang continua à parler. Mathew Evans l’écoutait avec attention, assez intéressé par ses paroles qui lui faisait des éloges.

    Cristina Yang – Si vous voulez apprendre quelque chose sur de la vrai matière je peux vous l’enseigner. C’est une proposition que je ne fais pas souvent. Quand je vois du talent, il ne faut pas le laisser se reposer sur les acquis il faut le pousser pour qu’il acquiert un train d’avance et je suis certaine que vous êtes d’accord avec moi sur le sujet.

    Le jeune homme n’arrivait pas à croire ce qu’il entendait. Le Docteur Yang pensait vraiment qu’il avait assez de talent pour s’en occuper un peu. Mathew comprit bien vite que ce n’était pas souvent qu’elle disait cela aux internes. Il était vraiment honoré de cette proposition et n’allait évidemment pas passer à côté. Il aurait été trop stupide. Yang était l’une des meilleures résidentes du Seattle Grace, il fallait en profiter. Mathew aurait bien sauté de joie mais cela aurait était légèrement déplacé. Il était content qu’on reconnaisse son talent. Cela le motivait grandement pour étudier encore plus et devenir le meilleur des internes de sa promotion.

    Mathew Evans – Je suis d’accord avec vous Docteur Yang et c’est avec plaisir que j’apprendrais avec vous. Si vous voulez que je surveille un de vos patients, n’hésitez pas ! Je suis de garde ce soir.

    Annonça le jeune homme, encore tout content de ce que venait de lui dire la résidente. Autant lui faire plaisir. Sa journée à elle prenait fin. Elle devait rentrer tandis que Mathew serait de garde. Dés qu’elle serait partie il irait prendre une douche pour faire descendre cette excitation qui montait en lui.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 12:52

    Apprendre à dépasser les autres est un long apprentissage. Tout comme tout il y a la théorie et la pratique. Pour certaine pratiques il faut de la patience et surtout se confronter à de la matière inerte dans un premier temps. Bien que l'on soit doué il est hors de question de bruler des étapes. Il semble content qu'une personne reconnaisse son talent je ne sais pas si dans quelques semaines il sera aussi content. Je ne suis pas une femme compréhensive et gentille. Je ne veux pas être cette femme. Depuis que j'ai essayé d'être gentille avec Owen je m'en mords les doigts aujourd'hui. Il m'évite depuis qu'il a éssayé de m'étrangler. Les marques je les dissimule sous mes vêtements en priant chaque jours pour qu'elles disparaissent au plus vite. Se n'était pas de sa faute mais il ne le comprend pas. Je garde les bras croisé

    "Avant toute chose vous allez prendre votre douche et grignoter quelques choses. Je crois que c'est ce que vous, vous apprétiez à faire avant que j'arrive. Ensuite nous allons commencer et si je juge que vous avez fait vos preuves peut être que je vous laisserez faire une chirurgie en semi autonomie. Se n'est pas une carotte, et encore moins une récompense seulement un pas de plus qui vous permettra d'acquérir de la pratique ni plus ni moins."

    Voilà c'est dit. Normalement les internes n'ont pas le droit de faire des chirurgie en semi autonomie seulement certains ont cette chances. Moi c'est Burke qui me l'avait donné. à ses cotés j'ai beaucoup appris et même encore je lui en suis reconnaissante même s'il a contribué à me détruire encore un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 13:28

Cristina Yang & Mathew Evans



    Cristina Yang – Avant toute chose vous allez prendre votre douche et grignoter quelque chose. Je crois que c’est ce que vous apprêtiez à faire avant que je n’arrive.

    Ah oui, prendre sa douche. Mathew avait presque oublié que c’était pour ça qu’il était venu dans la salle de détente au début. Il ne décrochait pas ce petit sourire de sa bouche tellement cela lui faisait plaisir. Donc, il irait prendre sa douche, prendre un tuc au distributeur et ensuite il ferait littéralement tout ce que voulait Yang. Enfin pas tout, il ne fallait pas exagérer mais pas mal de chose quand même. Il fallait bien lui faire plaisir quand même. Bref, la jeune femme n’avait pas que cela à dire et l’interne devait bien continuer à l’écouter au lieu de mettre de ces images dans sa tête.
    Elle était en couple. Heureusement qu’elle ne pouvait pas lire les pensées, elle aurait surement était offensé par ce que Mathew imaginait. Mais il s’en fichait. Après tout elle n’était surement pas marier avec Hunt. Et elle était bien séduisante dans sa blouse.
    Yang parla ce qui enleva toutes ses pensées au jeune homme, ce qui ne faut pas une mauvaise chose.

    Cristina Yang – Ensuite nous allons commencer et si je juge que vous avez fait vos preuves, peut-être que je vous laisserez faire une chirurgie en semi autonomie.

    Cette journée avait mal commencé mais elle se finissait en beauté. Le karma peut-être. Mathew avait été agréable avec tout le monde aujourd’hui. C’était peut-être pour le féliciter. Dans tout les cas, c’était tellement bon. S’il faisait ses preuves, il pourrait faire une chirurgie. Lui, un simple interne, pourrait le faire. C’était tellement bien, tellement inattendu. Rien ne pouvait sans doute lui faire plus plaisir. Yang n’était pas du genre à être aussi sympathique. Elle devait surement reconnaître que cet interne était un bon médecin. Mathew se donnerait à fond pour satisfaire le Docteur Yang et décrocher cette chirurgie. Il se devait de le faire. S’il passait à côté, il ne se le pardonnerait sans doute pas.

    Cristina Yang – Ce n’est pas une carotte, et encore moins une récompense seulement un pas de plus qui vous permettra d’acquérir de la pratique ni plus ni moins.

    Dans tout les cas, si cela se faisait, ce ne pourrait être qu’un plus pour Mathew. On pourrait lui faire davantage confiance et plus de gens remarqueront son talent. Le jeune homme savait qu’il était privilégié car peu d’interne n’avait l’opportunité de faire une chirurgie dés son premier mois dans le programme.
    Le jeune homme récupéra sa sacoche qu’il avait posée plus tôt sur le banc. Dedans, il y avait ses affaires afin qu’il puisse prendre sa douche et quelques bouquins pour étudier. Il avait tellement hâte. Il était comme un enfant de cinq ans devant une tonne de sucreries.

    Mathew Evans – Je peux regarder le dossier du patient quand vous serez chez vous, Docteur Yang. A moins que vous n’ayez plus l’intention de rentrer.

    Le jeune homme espérait intérieurement qu’elle reste à l’hôpital pour le briffer sur le patient. Il se demandait d’ailleurs en quoi allé constituer la partie « Faire ses preuves ». Normalement cela devrait se passer sans soucis majeurs. Mathew était plutôt doué et savait faire grand nombre de chose. Il regardait donc le Docteur Yang avec son sourire charmeur, attendant une réponse de sa part.
    Ce sourire en faisait craquer plus d’une. Cela ne marcherait sans doute pas avec elle. Oui en général les filles déjà en couple étaient immunisées mais rien ne l’empêchait d’essayer après tout. Depuis qu’il avait commençait la médecine, ce jour était sans doute l’un des meilleurs.


Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 15:48

    Je n'ai nulle l'intention de rentrer chez moi. Pas que j'en ai pas besoins mais pour l'heure actuelle je préfère rester ici loin d'Owen puisque c'est ce qu'il semble vouloir. D'ailleurs au fond de moi je me demande bien ourquoi je me suis mis en tete d'aider quelqu'un, un interne qui plus est? Je ne suis pas certaine de connaitre la réponse moi même. Il semble bien déterminer. Il me fait un peu penser au chien qu'avait Meredith face à son jouet favoris à l'annonce que je viens de lui faire. Son sourire à quelques choses d'assez touchant et ennervant en même temps. Je me contente de dire

    "De toute manière je n'avais pas l'intention de rentrer chez moi. Et concernant le patient vous aurez le dossier en temps et en heure mais aussi sa vie entre vos mains. Filez à votre douche je vais aller chercher de quoi grignoter. Et arrêter de sourire comme cela vous me faites penser à un petit garçon qui vient de trouver comment on démarrais une voiture."

    Sur ceux, s'en lui laisser le temps d'ajouter quoique se soit je suis partie en direction du distributeur pour aller chercher de quoi se mettre sous la dent, après avoir réccupéré un paquet que j'avais demandé à Meredith de m'avoir rapporté de chez elle le tout dans de la glace. Me revoilà de retour dans la salle de détente? L'interne semble encore être sous la douche car de l'eau est entrain de coulé. Je m'assois en attendant et je commence à croquer dans une barre chocolaté.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitimeMar 14 Fév - 16:20

Cristina Yang & Mathew Evans



    Cristina Yang – De toute manière, je n’avais pas l’intention de rentrer chez moi. Et concernant le patient vous aurez le dossier en temps et en heure mais aussi sa vie entre vos mains.

    Mathew souriait toujours. Le Docteur Yang n’avait pas l’intention de rentrer, ce qui était une bonne nouvelle. Sa garde n’allait pas être inintéressante. Il pourrait apprendre en pratiquant, ce qui était nettement mieux que la théorie. Certaines personnes de la faculté leur disaient que l’internat était loin d’être une partie de plaisir. Pourtant pour l’instant, le jeune interne enthousiaste trouvait cela très marrant. C’était une expérience incroyable. Une bouffée d’oxygène dans ce monde de fous. Une pensée traversa l’esprit du jeune homme. Etait-il le seul interne à être de garde ce soir ? Dans tout les cas, il n’avait croisé personne pour le moment. Cela ne le dérangeait pas vraiment. Il n’allait sans doute pas s’ennuyer ce soir.

    Cristina Yang – Filez à votre douche, je vais aller chercher de quoi grignoter. Et arrêtez de sourire comme cela, vous me faites penser à un petit garçon qui vient de trouver comment on démarrait une voiture.

    Mathew ne put réprimer un petit rire. C’est vrai que s’il devait se voir en train de sourire comme un imbécile, il ne pourrait s’empêcher de se moquer de lui-même. Mais oui, c’était dans cet état qu’il se trouvait. La limite entre l’euphorie et l’excitation. Parfait, c’était pour cela qu’il avait voulu être chirurgien. Pour l’action, l’excitation de faire de nouvelles choses, d’en apprendre un peu plus chaque jour. L’interne n’eut pas le temps de répondre à Cristina Yang puisqu’elle était déjà partie. Elle était surement allée se chercher de la nourriture comme elle lui avait indiqué précédemment.
    Le jeune homme se dirigea donc vers les douches avec sa sacoche. Il la balança sur le sol et se déshabilla. Il alluma l’eau chaude et se mit en dessous. Cela faisait du bien d’avoir un peu d’eau coulant sur son visage et son corps. Les douches permettaient de se retrouver seul avec ses pensées. Ce qui pouvait être bien ou mal, cela dépendait des fois.
    Mathew pensait aux responsabilités. Celles qu’il devrait avoir à vingt-cinq ans. Il était un grand adulte coincé dans un esprit d’adolescent. Non, il ne se voyait pas avec une copine stable, la même tout les jours. Des gens se mariaient à son âge, il le savait et se demandait bien comment cela pouvait être possible. Avoir la même femme pour le restant de sa vie, décider de sa vie à vingt-cinq ans … Impossible. Le jeune homme entendit son téléphone sonnait. Il regarda son portable et coupa l’appel. Inutile de répondre. Il regarda l’heure et vit que cela faisait un moment qu’il était sous sa douche. Il prit sa serviette. Enfin il se rhabilla. Il mit ses affaires dans sa sacoche. Ensuite il sortit des douches et lança sa sacoche sur l’une des banquettes. Cristina Yang était déjà là. Elle était assise et mangé une barre chocolatée. Le jeune homme s’approcha d’elle. Il avait toujours les cheveux mouillés.

    Mathew Evans – Je suis prêt Docteur Yang ! Comment vais-je pouvoir faire mes preuves ?

    Voilà ce qui l’intéressait le plus. Faire ses preuves, décrocher cette chirurgie et montrer à quel point c’était une superstar. Mathew imaginait bien que la résidente allait lui faire bosser le dossier avant de lui faire rencontrer le patient. Il était surexcité et n’avait même plus l’impression que la journée touchait à sa fin. Au contraire, il avait l’impression qu’elle était sur le point de commencer.
    Mathew se dirigea vers son casier. Il sortit de celui-ci un muffin préparé par la boulangère. Il en prenait un chaque matin afin de ne jamais manquer d’énergies pendant la journée.



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]   Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Apprendre à s'adoucir [pv : Mathew Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Back in the wild
 :: 
Thanks for the memories
-