AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hailey J. Kingston ► C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hailey J. Kingston

◭ bipés : 4


Fiche de Service
+ libre pour rp:
+ pense bête:

MessageSujet: Hailey J. Kingston ► C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.   Jeu 5 Sep - 19:12


Hailey Jane Kingston



"C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre."


Bonjour à tous, permettez-moi de me présenter rapidement. Tout d’abord,sachez que j'ai 26 ans et que je suis née à Seattles, ce qui fait que mes origines sont américaines. Vous devez aussi savoir que je suis célibataire et que j'ai aucun d'enfant(s). Je travaille au Seattle Grace Hospital depuis maintenant 1 ans et je suis actuellement interne. Voilà pour ma présentation rapide.

Dans la majorité des histoires il y-a toujours celle qui est considérée comme une garce inconsciente et égoïste. Hailey connaît parfaitement ce genre de personne à vraie dire elle a toujours joué ce rôle depuis sa plus tendre enfance. Elle n'est pas exactement juste une garce, elle est simplement farouche, et elle ne garde pas pour elle se qu'elle pense, quitte à blesser certains égaux. Quand elle a une idée en tête mieux vaut ne pas se mettre en travers de son chemin, même ses proches. Car l'on peut dire que la loyauté n'est pas vraiment son fort, elle tient rarement compte des avis des autres. Hailey est une jeune fille excentrique, libre d'esprit et surtout ambitieuse. Elle présente aussi une large palette d'émotions et malgré les coups durs Hailey garde son image de peste arrogante qui lui convient très bien. Elle se consacre corps et âme à atteindre les sommets en médecine. Son ambitieux ne tarit pas, elle compte se faire remarquer parmi le groupe d'internes, qu'on sache qu'à présent Hailey J. Kingston est au Seattle Grace Hospital et qu'elle a de la grandeur en elle.


We would have some questions before hiring you…

1. Es-tu satisfait de ta vie actuelle? Te sens-tu heureux?

On ne peut définir simplement si l'on est heureux ou non. C'est tout à fait futile. J'aime ma vie comme elle est et même si c'était le contraire je ferais en sorte qu'elle devienne meilleure au lieu de me lamenter et me plaindre sans arrêt. J'adore mon job, la médecine est une part entière de ma vie. Les hôpitaux ont presque quelque chose de magique à mes yeux. Les malades qui ressortent soignés, les cas désespérés qui se démêlent donnant plusieurs longues années devant eux. N'est-ce pas ça l'essence même du bonheur ? Dans ce lieu de mort c'est aussi le lieu de la renaissance. Là où les nouvelles chances sont données. Travailler ici est une chance, et ça a changé ma vie pour le meilleur.

2. Si tu pouvais changer un ou plusieurs éléments dans ta vie, lequel/lesquels choisirais-tu?

Cela est impossible, on ne change pas qui on est ni ce qui nous entoure. Et puis je ne ressens nullement le besoin de changer quoique se soit. Puis chaque élément de notre vie, aussi horrible soit-il, est et restera une part de notre vie. Pourquoi donc le changer, c'est tout à fait futile. Nous devons savoir jongler entre le feu et la glace et ne pas regarder derrière en se disant " Si je pouvais changer ça ". Arrêtons de vivre dans le passé, surtout quand le présent me ressemble.

3. Aujourd'hui, on parle beaucoup de "repartir à zéro". Tu en penses quoi toi? Tu serais prêt à le faire?

Repartir à zéro. C'est possible, mais comme toujours à quoi bon ? Il n'y a pas besoin de faire comme si tout notre passé n'était que néant pour se lancer sur une autre voie. Repartir à zéro n'est en fait qu'un prétexte pour oublier ses erreurs, et c'est juste une lâcheté incroyable. Il ne faut pas repartir de zéro mais s'élancer vers son futur, avec son passé comme bagage et le présent comme compagnon de route.

4. Finalement, si tu pouvais résumer ta vie en cinq mots, lesquels choisirais-tu?

Tout se résume toujours aux mots, définir l'être humain en cinq mots c'est comme définir une vache par le mot " lait ". Tout est dans l'excès et jamais rien dans la nuance, mais que dis-je ? Surtout puisque il le faut comment me définir en quelques mots simples ? Allons-y chers amis et avec de l'entrain ! Libre d'esprit, excentrique, confiance en soi, bravoure et égoïsme, et bien oui les défauts existent chez tout le monde.




Because we have all a story


Printemps 1987, it's a girl, comme on le dit si bien. L'enfant à peine né reposait parmi les autres nouveaux-nés dans la maternité. Une infirmière se chargea d'emmener la petite à sa mère qu'elle puisse voir son enfant. Longeant le couloir jusqu'à la chambre lorsqu'elle ouvrit la porte c'est avec stupeur que l'on découvrit que la mère avait déserté et son nom ne figurait nul part, la joie de l'accouchement sous X, donc impossible de retrouver sa trace. Comme beaucoup de nourrissons dépourvus de figures paternels elle fut adoptée par un couple qui ne pouvait enfanter, ce couple ci c'était celui des Kingston. Un militaire voyageant souvent et une jeune mère au foyer emplie d'un trop plein d'affection. Hailey naquit et grandit donc dans la grande ville de Seattle, avec tout le confort possible. Une jeune fille choyée par ses parents adoptifs qui développa vite un caractère qui la rendait aussi agaçante qu'irrésistible. En effet si certains voyaient sous ces piques constantes une ironie d'autres étaient juste irritée et n'aspiraient qu'à son silence. Hailey avait toujours eu l'ambition de finir ses jours dans la médecine. Alors que beaucoup détestent les hôpitaux pour elle c'était le contraire, elle trouvait cet endroit magique. La vie, la mort, les rires et les larmes. L'espoir. Tout s'y trouver dans une même bâtisse. Toutes les craintes possibles, les peurs, les joies. Certains meurent, d'autres renaissent, et d'autres encore donnent la vie. N'est-ce pas merveilleux ? Tout le cycle de la vie s'y déroule. C'est primordial à ses yeux, et influer sur un tel cycle pour elle était extraordinaire. Elle souhaitait devenir médecin coûte que coûte. Elle alla à l'Université et son ambition la porta vers les sommets, elle finit à la seconde place de sa promotion. La seconde place du podium n'est pas un échec en soi mais une réussit même. Malgré la grande victoire à une petite place Hailey n'en était pas peu fière, au contraire ! Elle avait réussi son diplôme haut la main et cela coûte que coûte. Considérée comme une garce présomptueuse beaucoup la méprisée, beaucoup d'autres l'appréciée, ou du moins de loin seulement mais cela lui importait peu, son chemin était tout tracé pour elle. Et c'est avec une fierté sans faille qu'elle entrait en tant qu'interne dans le Seattles Grace Hospital. Le meilleur centre hospitalier de Seattles, un centre de traumatologie de niveau 1. Le meilleur endroit possible pour la récente diplômée qui n'aspire plus qu'à être jetée dans le grand bain.



Et si tu nous parlais un peu de toi ?
D’accord d’accord, je vais vous parler un peu de la personne derrière l’ordinateur. Mais de façon très discrète bien sûr.
Alors, je me présente. Sur le net, on me connait sous le nom de pseudo mais en réalité je m’appelle Clemence. Sinon, j’ai 15 ans, je viens du Sud de la France et j’ai découvert Breathe en cherchant un RPG sur Grey's Anatomu. Je serais présent(e) le plus de fois possible par semaine sur le forum que je trouve très agréable. Oh j’allais oublier, mon personnage est un inventé et mon avatar n’est autre que Phoebe Tonkin. Enfin, j’aimerais dire pour conclure que j'ai hâte de commencer.
© Crédits - Shadow


Dernière édition par Hailey J. Kingston le Jeu 3 Oct - 19:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Chantale-J. R. Paradis

◭ bipés : 46
◭ avatar : Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: Hailey J. Kingston ► C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.   Lun 30 Sep - 13:03

sois la bienvenue, Hailey! Bon choix avec Tonkin et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hailey J. Kingston

◭ bipés : 4


Fiche de Service
+ libre pour rp:
+ pense bête:

MessageSujet: Re: Hailey J. Kingston ► C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.   Mar 1 Oct - 20:23

Merci beaucoup, j'en ai presque fini il me reste l'histoire que j'aurais sûrement fini dès demain :)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hailey J. Kingston ► C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hailey J. Kingston ► C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Bonne Année 2011
» OH RESCAPES ! AUX RESCAPES DU 12 NOVEMVRE ET DU JANVIER..BONNE ANNEE!
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
The first cut is the deepest
 :: 
Good morning, Goodbye
-