AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Addie & Derek - Is it still love?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Derek C. Shepherd

◭ bipés : 371
◭ avatar : Patrick Dempsey


MessageSujet: Addie & Derek - Is it still love?   Lun 11 Fév - 20:55

Is it still love?




Cela faisait maintenant quelques jours qu’Amelia Shepherd avait donné naissance à son enfant, de façon pas vraiment naturelle bien sûr, mais il valait mieux ainsi. Derek Shepherd avait réellement eu peur pour sa petite sœur, et même s’il régnait pas mal de tensions entre eux depuis leur adolescence, il fallait bien avouer une chose : rien ne comptait plus dans la vie du neurologue que sa famille, et ouvrir les yeux sur cet état de fait avait également été quelque chose de bénéfique pour lui et pour sa relation avec sa femme. Il avait décidé de se battre, peu importe ce qui troublait sa femme, il avait envie de savoir ce que c’était et ce qu’il pouvait faire pour remédier à la situation.
Seulement voilà, depuis l’accident de voiture qui avait failli couter la vie de sa sœur mais aussi de son enfant, Derek passait le plus clair de son temps à l’hôpital, lui tenant la main et s’assurant qu’elle n’avait besoin de rien. Il lui avait fallu pas mal de temps pour se réveiller suite à l’intervention et pour la seconde fois de sa vie, Derek avait vraiment eu peur de la perdre, comme ce jour où leur père avait perdu la vie en les protégeant.

Plusieurs nuits qu’il avait passées à l’hôpital, tellement que lorsqu’Amelia s’était réveillée, elle lui avait ordonné de se rendre auprès de sa femme et de passer un peu plus de temps chez lui plutôt que de le passer auprès d’elle. A contrecœur, le neurologue avait pris la décision de rentrer chez lui et de laisser sa pauvre petite sœur tranquille, histoire qu’elle puisse se retrouver un peu seule. Son bébé était toujours en couveuse dans le service d’Addison, et il lui promit d’aller voir comment il se portait avant de rentrer dans son appartement de Seattle, situé dans le centre-ville, comme Addison l’avait souhaité lorsqu’ils avaient emménagés en ville. Derek savait que la grande ville manquait beaucoup à sa femme et il avait tout fait pour lui donner une vie qui ressemblerait un peu à celle qu’ils avaient à New-York.
Mais s’il devait être parfaitement honnête avec lui-même, cette vie ne ressemblait en rien à celle qu’ils avaient avant. Avant, il était un chirurgien neurologue renommé et sa femme n’avait pas une plus belle notoriété que la sienne. Avant, il ne se sentait pas misérable à chaque fois qu’il passait les portes de l’endroit où il travaillait. Avant, il n’avait pas l’impression d’être un Kleenex qu’on pouvait jeter à chaque fois qu’on n’en avait plus besoin. Bref, il se sentait mieux, et en même temps, il était bien ici aussi.
Après s’être assuré que le bébé se portait bien, Derek se rendit dans le hall d’entrée, envoya un sms à sa sœur pour lui dire que tout allait bien, et il retourna vers le parking pour rentrer chez lui. Il n’avait même pas pris le temps d’ôter sa blouse blanche, chose qu’il fit en arrivant dans sa voiture.
Il passa un coup de fil chez lui mais personne ne répondit, ce qui n’était pas vraiment étonnant. Un coup d’œil vers sa montre lui apprit qu’il était dix-huit heures. Une heure tout à fait raisonnable, mais Addison était vraisemblablement déjà à la maison.
Le neurologue démarra sa voiture et partit en direction de Central District, l’endroit où il vivait avec sa femme depuis qu’ils s’étaient installés à Seattle. Il savait pertinemment que son épouse n’était pas une grande fan de la ville, mais il voulait croire qu’elle avait fini par s’habituer au fil des années, tout comme lui l’avait fait.

Finalement arrivé chez lui, il passa une main dans ses cheveux noirs ondulés et il sortit de sa voiture pour rentrer chez lui. S’avançant, il enfonça les clés dans la serrure de la porte et entra finalement dans leur grand appartement en centre-ville. Il déposa ses clés à l’entrée et s’avança dans la salle de séjour pour voir où se trouvait sa femme. Pas de signe d’elle… Il jeta un regard rapide dans la maison avant de finalement découvrir que la porte vitrée de la terrasse était ouverte. Il trouva sa femme assise sur une chaise longue sur la terrasse, profitant de la douceur des températures hivernales.
Souriant, il s’approcha d’elle et déposa un baiser sur son front, avant de déposer une couverture sur ses épaules. Il ne voulait surtout pas qu’elle prenne froid. Après tout, elle était enceinte de huit mois, il ne fallait pas l’oublier.
Il était très précautionneux avec elle, parce qu’il trouvait qu’il ne lui avait pas assez montré à quel point il avait envie d’avoir une famille. Il n’imaginait pas ça aussi tôt, mais il le souhaitait.
S’installant auprès d’elle, il lui demanda :

Tu as passé une bonne journée ?

C’était devenu comme ça entre eux, des tas de petits échanges sans grand intérêt, mais au moins ils continuaient à se parler. Beaucoup de couples se séparaient en se détestant, parce qu’ils n’avaient plus l’habitude de s’inquiéter pour l’autre. Si jamais ils devaient se séparer un jour, ils resteraient probablement amis…

Tu veux boire quelque chose ?

La rouquine avait déjà bu quelque chose au vu du verre qui se trouvait à côté d’elle, et il s’agissait vraisemblablement d’un verre d’eau d’après ce qu’il pouvait voir. Addison prenait grand soin de l’enfant qu’elle portait et il était hors de question pour elle de prendre le moindre risque en buvant de l’alcool, même quand elle allait vraiment mal. Et ce soir, elle n’avait pas l’air de se sentir vraiment mal. Une journée normale dans leur couple de toute évidence. Elle devait avoir eu une bonne journée dans son service, et c’était tant mieux.
Derek se leva, au cas où elle aurait envie de quelque chose. De la terrasse, on avait un accès direct à la cuisine alors il s’y dirigea, pour se servir un verre de soda.

Tu as le bonjour d’Amy.

Il avait oublié de le lui dire en entrant, mais sa sœur aimait beaucoup sa femme, et chaque jour elle lui remettait son bonjour.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Addison M. Shepherd

◭ bipés : 33
◭ avatar : Kate Walsh
◭ copyright : Tumblr


Fiche de Service
+ libre pour rp: non
+ pense bête:

MessageSujet: Re: Addie & Derek - Is it still love?   Lun 11 Fév - 21:51


Love...hate..sadness...love..so complicated

Une autre journée de fou était arrivée à l’hôpital. Beaucoup de problèmes avec des femmes enceintes. C’était vraiment la période pour ça. Addison avait couru d’un bord et de l’autre entre les blocs. Il y avait même un cas qu’elle n’avait pas pu faire, car elle avait eu un malaise. Après tout, à 8 mois de grossesse, elle serait censée commencer à arrêter le stress. Elle était partie un peu plus tôt aujourd’hui. Bien sûr, elle était passée voir le bébé d’Amy pour être sûr que tout allait bien. Arrivée à la maison, elle fondit en larme. Chaque fois qu’elle entrait à la maison, voyant toute ces photos d’elle et Derek et leurs amis, dont Mark, elle ne pouvait pas se contrôler. Elle se sentait comme une « merde ». Comment pouvait-elle mentir à l’homme qu’elle aime? Est-ce qu’elle l’aimait vraiment? Après tout, elle avait eu une aventure avec son meilleur ami. Elle n’avait pas du tout le moral et elle ne savait pas quoi faire. Son amie Naomie lui manquait. Naomie et Sam, de vieux amis à Addison et Derek étaient installés à Los Angeles.

Addie n’avait pas prévenue Derek qu’elle était partie plus tôt. C’est dans ces moments-là qu’elle rêvait d’une belle coupe de vin rouge, mais elle ne pouvait pas. Elle se prit un verre d’eau et alla s’allonger sur la chaise longue pour faire une sieste. Ses sanglots continuèrent en silence puis s’éteignirent alors qu’elle s’endormit.

Elle entendit alors la porte s’ouvrir et ses yeux s’ouvrirent également. Touchant ses joues, elles étaient sèches. Derek venait de lui déposer une couverture sur ses épaules en l’embrassant sur le front. Elle eut un sourire et le regarda.

« Ma journée a été un peu écourté. J’ai eu un malaise au bloc et j’ai préférée m’en revenir à la maison. Ne t’inquiète pas, je vais bien ».

Voyant son regard, elle eut un soupire. Il ne la croyait pas.

« Je t’assure Derek, tout va bien, je le saurais si quelque chose n’allait pas avec le bébé… ».

Il se leva en lui demandant si elle voulait quelque chose à boire. Addie regarda son verre et lui fit signe que non, il restait encore de l’eau. Apparemment, Amy lui disait le bonjour. Un sourire apparu au visage d’Addie. Lorsque Derek revint, elle prit la parole.

« Tu lui renverras le bonjour! Je suis allée voir le bébé avant de revenir à la maison et tout allait bien. Je dois t’avouer, ce qui s’est passée m’a tellement rendu nerveuse. J’ai eu peur qu’on la perde et je sais que le chef n’est pas contente que j’aie opérée sur la famille, mais…je ne faisais tout simplement pas confiance à personne d’autre…c’est Amy… »

Addie prit la couverte pour s’engouffrer dedans. Un petit vent s’était levé et elle avait eu un petit frisson. Un petit coup de pied se fit ressentir dans son ventre et elle mit sa main sur celui-ci en souriant.



fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas
http://shades-of-darkness.forum-canada.com/

avatar

Derek C. Shepherd

◭ bipés : 371
◭ avatar : Patrick Dempsey


MessageSujet: Re: Addie & Derek - Is it still love?   Mar 12 Fév - 19:21

Is it still love?




Derek faisait tout pour prendre soin de sa femme, surtout en cette fin de grossesse. Ils avaient eu beaucoup de difficultés à avoir un enfant, et quand enfin elle était tombée enceinte, Derek avait été l'homme le plus heureux du monde, même si leur couple battait de l'aile. Il avait 'impression que de toute façon, son couple battait de l'aile depuis de nombreuses années, mais la grossesse de sa femme leur donnait un peu de répit. Ils avaient retrouvé un semblant de complicité tous les deux, bien que ça dépendait des jours.
Quand il était rentré aujourd'hui, il s'était attendu à trouver Addison allongée dans son lit ou dans le divan, mais à la place de ça, il l'avait trouvée sur la terrasse, un endroit de leur appartement du centre-ville qu'elle adorait.
Lorsqu'ils se disputaient ou encore lorsqu'elle rentrait chez eux après une journée très difficile, c'était souvent là-bas qu'elle se rendait, histoire de se relaxer un peu avec un bon verre et de se retrouver un peu seule.
Lorsqu'il s'était approché d'elle, il avait tout de suite vu qu'elle avait dormi, mais aussi qu'elle avait pleuré, il ne savait simplement pas encore pourquoi, mais ça viendrait.
Lorsqu'il lui demanda si elle avait passé une bonne journée, son épouse lui répondit qu'elle avait fait un malaise, mais qu'elle se portait mieux maintenant.
haussant un sourcil, Derek avait du mal à la croire. Non pas qu'il n'avait pas confiance en elle, mais c'était plutôt qu'il avait horriblement peur pour le bébé au fond, et qu'il voulait s'assurer qu'elle ne prenait aucun risque.
Elle arrivait doucement au terme de sa grossesse et elle insistait toujours pour aller travailler à l'hôpital, alors que le neurologue trouvait que c'était une mauvaise idée.
S'installant sur une chaise à côté de celle d'Addison, Derek prit sa main dans la sienne et lui dit:

D'accord. Mais tu te sens mieux maintenant?

Même si leurs relations étaient devenues compliquées avec le temps, Derek éprouvait toujours beaucoup d'affection et d'amour pour sa femme. Elle allait être la mère de son enfant et il n'imaginait pas sa vie sans elle. Addison serait pour toujours son premier amour, sa première femme, la femme qu'il aimait plus que tout au monde.
Alors il essayait d'être aux petits soins pour elle, du moins lorsqu'il n'était pas en colère, parce qu'il était en colère tout le temps, et il faisait de son mieux pour laisser cette colère sur le pas de la porte, mais il n'y arrivait pas toujours.
Souvent, elle lui collait à la peau et l'accompagnait jusque dans son domicile, et il s'en voulait énormément dans ces cas-là.

Lorsqu'il lui remit le bonjour de sa jeune sœur, son épouse lui avoua qu'elle n'aurait pas pu laisser quelqu'un d'autre opérer sur la jeune femme, qu'elle n'avait confiance en personne d'autre. Et si Derek était tout à fait honnête, lui non plus n'avait confiance en personne d'autre.
Addison était probablement le chirurgien obstétrique le plus réputé qu'il connaisse, il la connaissait depuis toujours et il savait à quel point elle pouvait se battre lorsqu'elle avait la vie d'un patient entre les mains.
Le neurochirurgien caressait la main de sa femme alors qu'il lui répondit:

Je ne voulais que toi pour opérer sur ma sœur. C'est ma famille, c'est mon sang. Et tu es la meilleure dans ton domaine.

Il lui sourit tendrement avant de boire une gorgée de son soda. Posant son verre sur le sol, il soupira un peu, en se prenant la tête entre les mains. Il se sentait vraiment fatigué, et le fait de rester à l'hôpital auprès de sa sœur n'améliorait pas son état de fatigue.
Derek était vraiment claqué, alors il était heureux d'être rentré ce soir, de pouvoir se relaxer un peu avec sa femme.
Il passa une main dans ses cheveux ondulés et continua:

J'ai été voir le bébé. Il a l'air de reprendre des forces.

Le bébé était né avec quelques semaines d'avance, mais il semblait aller bien, ou en tous cas de mieux en mieux, ce qui rassurait Derek sur son état de santé, mais aussi sur l'état du moral d'Amy.
Alors qu'il reprenait lui-même doucement des forces, il sentait que son état de fatigue se faisait de plus en plus fort. Tournant la tête vers sa femme, il lui demanda tout de même:

Tu veux que je fasse quelque chose de rapide à manger?

Alors que la rouquine replaçait la couverture sur ses épaules, elle posa également une main sur son ventre en souriant. Derek comprit qu'elle avait du recevoir un coup, et il ne pouvait s'empêcher d'être ému à cette pensée. Il déposa lui aussi le bout de ses doigts sur le ventre, juste pour avoir ce contact avec le bébé.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Addison M. Shepherd

◭ bipés : 33
◭ avatar : Kate Walsh
◭ copyright : Tumblr


Fiche de Service
+ libre pour rp: non
+ pense bête:

MessageSujet: Re: Addie & Derek - Is it still love?   Mar 12 Fév - 20:02


Love...hate..sadness...love..so complicated

Addison écoutait tranquillement Derek. Elle savait qu’il ne la croyait pas. Ils se connaissent depuis si longtemps. Lorsqu’il se prit la tête entre les mains, Addie leva un sourcil. Il paraissait si fatigué tout d’un coup. Cela commençait à inquiéter Addison de plus en plus. Plus les jours avançaient, plus il avait l’air exténué.

« Derek…tu dois te reposer. Qu’est-ce qui se passe? »

Lorsqu’il mit sa main sur mon ventre, cela me fit sourire de plus belle. C’était de petits moments magiques comme cela qui me rendait heureuse, même après des journées folles comme celle-ci.

« Pourquoi on ne commanderait pas du chinois et on pourrait relaxer devant un bon film ou simplement au lit comme on faisait avant! »

Elle n’avait pas envie de cuisiner, mais surtout, elle voyait à quel point Derek était fatigué et elle voulait absolument qu’il se repose. Après quelques instants, elle se leva avec la couverture pour pouvoir entrer à l’intérieur. Cependant, lorsqu’elle passa dans l’entrée de l’appartement, elle eut une crampe et du se retenir sur le cadrage de l’entrée. Elle étouffa un petit cri. La douleur qui venait d’arriver n’était pas normal, pas maintenant. Par contre, elle s’arrêta. Addison avait l’habitude d’étudier des cas de toutes les sortes pendant des grossesses toute différente. Maintenant, c’était sa grossesse et son cerveau fonctionnait à cent mille à l’heure pour savoir ce qui causerait cette pression dans son ventre. Elle regarda Derek et une lueur de peur se fit voir entre les deux tourtereaux.

« Ça va…c’est passé. Je vais aller chercher le téléphone. Je crois que nous méritons une petite pause cuisine pour ce soir. »

Quelque chose n’allait pas avec le bébé, mais la douleur avait disparue. C’est ce qui était étrange.

« Peux-tu aller me chercher mon livre dans la chambre, le gros noir et bleu? »

Cela allait la tracasser toute la soirée si elle ne jetait pas un coup d’œil. Ce livre comportait des notes sur toutes les différentes situations qu’elle avait eu l’occasion d’assister. Addison était quelqu’un qui pensait à tout et cela, très rapidement. Lorsque tout le monde pensait que c’était impossible, c’était possible pour elle. Elle alla s’asseoir au salon, un peu dans sa bulle et commença à se diagnostiquer elle-même. Qu’est-ce qui n’allait pas? Le malaise d’aujourd’hui et la crampe sur la terrasse. La grossesse n’avait pas été trop difficile et elle ne pouvait pas croire que les problèmes commenceraient un mois avant d’accoucher. Si le bébé serait en détresse, elle aurait mal. Qu’est-ce que cela pouvait bien être? Avant de tirer des conclusions, elle attendit d’avoir son livre devant elle.



fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas
http://shades-of-darkness.forum-canada.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Addie & Derek - Is it still love?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Addie & Derek - Is it still love?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Signature de contrat - Derek Boogaard
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Go tell the world
 :: 
Home is where you belong
 :: Central District :: Addison & Derek Shepherd
-