AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

K. Marley Weasley

◭ bipés : 22
◭ avatar : Natalie Portman
◭ copyright : yumita (avatar)


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 13:44


Keegan Marley Weasley



"en science, la seule constante est le changement"


Bonjour à tous, permettez-moi de me présenter rapidement. Tout d’abord,sachez que j'ai 33 ans et que je suis né(e) à Seattle, ce qui fait que mes origines sont américaines. Vous devez aussi savoir que je suis mariée et que je suis enceinte mais je l'ignore. Je travaille au Seattle Grace Hospital depuis maintenant quatre (sans compter l'internat et la résidence) ans et je suis actuellement titulaire au service neurologique. Voilà pour ma présentation rapide.

Fière, ambitieuse, hantée, adultère, autoritaire, effrayante, sèche, froide, hypocrite, menteuse, perdue, perfectionniste, voilà quelques adjectifs qui pourraient qualifier Marley. Mais pour vous faire une idée plus précise, sachez que les internes l’appellent Harpie dû à son caractère détestable au travail. Elle méprise les internes, n’est pas une adepte des secondes chances et même si elle travaille dans un hôpital universitaire, c’est seulement parce que le programme est excellent et pas parce qu’elle veut enseigner. Marley recherche la perfection, elle aime briller, être sous les feux des projecteurs, aussi elle préfère faire tout le travail elle-même. Aussi parce qu’elle n’a pas confiance dans des personnes qu’elle ne connaît pas et qu’on est jamais mieux servi que par soi-même. Elle n'a pas toujours été comme ça, à une époque elle était plus douce, moins rancunière. Mais elle a commencé à reporter ses erreurs sur son entourage, à tenir tout le monde responsable, à penser qu'ils n'étaient pas mieux qu'elle, à développer une haine envers elle qu'elle reporte sur les internes, les résidents. Pourtant, ça ne l'empêche pas de coucher avec un interne à peu près tous les jours. Ca en fait quelqu'un d'hypocrite, une femme adultère qui trompe son mari, qui prétend avoir des malheurs morales mais qui les enfreint sans sentiments. Du point de vue extérieure, si on ne la connait pas vraiment, elle parait douce, gentille. Elle l'est avec les patients. Mais se cache derrière cette facette une ambition sans limite, une envie de sortir de son corps et de s'élever. Au fond, elle se sent perdue, effrayée, brisée par ses erreurs. Elle ressent un mal-être qu'elle n'arrive même pas à exprimer. Alors elle tente de se montrer forte, autoritaire, froide pour ne pas montrer ses faiblesses, pour obtenir le maximum de contrôle dans sa vie.

Elle a une cicatrice sur le poignet gauche qu'elle a eu lors de son accident en voiture quand elle avait seize ans. C'est un sujet sensible qu'elle n'évoque jamais.


We would have some questions before hiring you…

1. Es-tu satisfait de ta vie actuelle? Te sens-tu heureux?

Marley est ce qu'on appelle une femme adultère. Et croyez-le ou non mais quand une femme trompe son mari, dans quatre-vingt pour cent des cas, c'est parce qu'elle n'est pas heureuse. Mais la tristesse, c'est comme de l'eau froide. Ca engourdit le moindre petit muscle, ralentit votre rythme cardiaque, endort votre cerveau si bien qu'on ne sent plus rien et que la tristesse devient une partie de vous. Aussi, si Marley n'est pas heureuse mais elle atteint un stade où elle ne sait même plus ce qu'est le bonheur. On ne peut plus alors dire qu'elle est malheureuse. Elle est mariée, ne voit quasiment plus son mari, le trompe régulièrement avec un interne et a presque oublié que ceci n'est pas normal. Quant à parler de satisfaction, eh bien elle ne vit presque plus que pour la médecine alors d'un certain côté oui, elle est satisfaite. Mais certainement pas heureuse.

2. Si tu pouvais changer un ou plusieurs éléments dans ta vie, lequel/lesquels choisirais-tu?

Marley changerait plus d'un élément dans sa vie qui n'est pas vraiment ce qu'elle avait imagé. En premier lieu, elle reviendrait lors de sa dernière année de résidence où sans prendre vraiment le temps de lire le dossier d'une patiente qui se plaignait de douleurs abdominales aux urgences et où, si elle avait correctement lu le dossier, elle aurait diagnostiqué en quelques minutes un problème cardiaque et n'aurait pas pas prescrit des anti-douleurs qui ont empêché au sang de coagulé et qui ont tué la patiente qui avait deux enfants en bas âge. Cette erreur stupide hante encore Marley aujourd'hui. Elle changerait aussi le jour où elle a proposé à son mari d'avoir un enfant parce que deux fausses couches et un bébé mort quelques jours après sa naissance ont détruit son mariage et l'ont menée à tromper l'homme qu'elle aime avec un interne. Enfin, elle remontrait le jour de ses seize ans, ne prendrait pas la voiture et elle ne tuerait pas son meilleur ami


3. Aujourd'hui, on parle beaucoup de "repartir à zéro". Tu en penses quoi toi? Tu serais prêt à le faire?

Repartir à zéro, Marley en rêve certains soirs quand elle est seule dans sa grande maison vide où l'absence de rire d'enfants et des pieds trainant de son mari résonne dans un grand silence étouffant. Marley aimerait pouvoir effacer l'ardoise, recommencer sa vie, ne pas refaire sa vie. Mais elle sait que rien ne ramènera son meilleur ami, les patients qu'elle a perdu, les bébés qu'elle aurait dû avoir. Ca n'effacera pas qu'elle a trompé son mari, qu'elle a brisé son serment. Alors, Marley avance, elle se consacre à la médecine et quand elle arrive après des heures et des heures d'opération à sauver une vie, elle se dit que pour rien au monde elle ne changerait la vie qu'elle a. Parce qu'opérer est ce qu'elle fait de mieux. Ce qu'elle aime. Et s'il y a dix-sept ans, si elle n'était pas rentrée dans la voiture de son meilleur ami, elle n'aurait jamais probablement fait médecine.

4. Finalement, si tu pouvais résumer ta vie en cinq mots, lesquels choisirais-tu?

adultère - fausse couche - mort - harpie - médecine.




Et si tu nous parlais un peu de toi ?
D’accord d’accord, je vais vous parler un peu de la personne derrière l’ordinateur. Mais de façon très discrète bien sûr.
Alors, je me présente. Sur le net, on me connait sous le nom de emma v. mais en réalité je m’appelle emma. Sinon, j’ai 19 ans, je viens de France et j’ai découvert Breathe grâce à facebook. Je serais présent(e) quatre fois par semaine sur le forum que je trouve magnifique. Oh j’allais oublier, mon personnage est un inventé et mon avatar n’est autre que Natalie Portman. Enfin, j’aimerais dire pour conclure que j'adore de s'inspirer de If-Then **.
© Crédits - Shadow


Dernière édition par K. Marley Weasley le Sam 26 Jan - 14:52, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

K. Marley Weasley

◭ bipés : 22
◭ avatar : Natalie Portman
◭ copyright : yumita (avatar)


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 13:45

Because we have all a story


911 - Blessé dans un accident de voiture, pupilles dilatées, blessures au thorax, bras cassé, douleurs abdominales, probablement une contusion.

Infirmier Tyler ▬ Docteur Weasley, on a un blessé dans un accident de voiture qui arrive, blessure à la tête, vous pouvez vous en charger ?

La brune baissa un regard vers son poignet. 22 heures. Elle aurait dû finir sa journée il y a deux heures mais sa craniotomie de ce matin avait fait des complications. Le patch posé n’avait pas tenu et il avait fallu rouvrir. Maintenant, elle finissait de remplir un dossier et devait normalement aller troquer sa tenue de titulaire contre son manteau et sa paire d’escarpins pour rentrer chez elle où son mari l’attendait certainement. Il finissait plus tôt qu’elle ce soir. Elle pensa à la soirée qui l’attendait et se décida.

Marley ▬ Très bien, je finis ça et je descends aux urgences.

L’infirmier hocha la tête et s’en alla, laissant la brune seule. Elle finit d’annoter les informations de soin pour Mme Walters et sa tumeur cérébrale tout en cherchant d’une main son bipper. Elle envoya un message à l’interne qu’on lui avait attribué aujourd’hui. Cinq minutes plus tard, ce dernier arrivait.

Marley ▬ Quand je te bipe, j’aime ne pas avoir à attendre. Non ! Ne dis rien. Il y a une urgence à la mine. Non, encore une fois, tais-toi. Tu ne viens pas avec moi. Tu t’occupes de mes patients pré-op et post-op. Mme Walters va être opérée demain d’une tumeur dans le lobe temporal. Elle a des hallucinations et réclame sans arrêt de la nourriture. Ne lui donne rien et ne la bourre pas de médicaments, essaie de la calmer sans lui prescrire quoique ce soit. Surveille aussi Mr Davidson chambre 3090, j’ai pratiqué sur lui deux craniotomies en moins de vingt-quatre heures, s’il y a des complications, bipe-moi immédiatement ok ? Si tu ne tues personne jusqu’à demain, je te laisserais venir au bloc avec moi sur la tumeur de Mme Walters. Des questions ?

Son interne secoua la tête, visiblement terrifiée. Marley savait qu’on la surnommait Harpie. Elle était une des titulaires qui enseignait le moins mais pour une raison quelconque – peut-être parce qu’elle n’avait pas cherché un autre hôpital à la fin de sa résidence et qu’elle avait dit à Ellis Grey qu’elle ne voyait pas pourquoi chercher ailleurs puisque le Seattle Grace Mercy West Hospital offrait un des meilleurs programmes en neuro – cette dernière qui était la chef de chirurgie de l’hôpital lui laissait la paix. Peut-être aussi parce qu’elle mettait la plupart de son énergie à détester Sheperd. Ca lui convenait. Bref, elle n’aimait pas les internes, elle n’aimait pas enseigner et préférer sauver des vies en réussissant parfaitement ses chirurgies. Un jour, elle remporterait le Harper Avery, elle en était certaine. Elle allait partir, laissant les dossiers à son interne avant de s’arrêter, de sortir son portable et de le tendre à l’interne.

Marley ▬ Ah, j’allais oublier. Appelle mon mari, dis-lui que je rentrerais plus tard que prévu et ensuite, met mon portable dans mon casier.

Sur ceux, elle se dépêcha de rejoindre les urgences, pensant vaguement qu’elle avait passé autant de temps à l’hôpital qu’un résident. Etre titulaire avait ses avantages évidemment mais quand on fuyait le foyer conjugal comme elle, c’était parfois dommage de ne plus avoir de nuits de garde. Elle enfila rapidement une blouse de trauma avant d’aller attendre dehors. Il y avait Hunt, le chef de la traumatologie ainsi qu’une résidante – Yang il lui semblait – et deux internes.

Marley ▬ Docteur Hunt. Comment vont votre femme et vos enfants ?

Il la salua en retour et allait répondre à la question – qui était une pure formule de politesse de la part de Marley qui se fichait royalement de Torres et de ses enfants – mais l’ambulance arriva. Les secouristes sortir tout en énonçant les blessures de l’individu et Marley avait comme une sensation de déjà vu. Un cas similaire peut-être. La civière fut sortie de l’ambulance et Hunt et elle s’approchèrent du patient. Le patient avait la poitrine lacéré, le bras cassé, un hématome au visage et ses pupilles semblaient dilatées quand elle les examina rapidement. Ils emmenèrent le patient à l’intérieur de l’hôpital. Au moment de franchir les portes, Marley se sentit comme happer par une force puissante venue de nulle part.

Dix-sept ans plus tôt

Marley ▬ Il saigne beaucoup, il a été conscient pendant une vingtaine de minutes mais après il a commencé à avoir comme des… des convulsions je crois et il perdait du sang, j’ai essayé d’arrêter le sang avec mes mains mais… Il va s’en sortir ? Médecin ▬ Nous allons faire tout notre possible pour soigner votre ami mademoiselle, on l’emmène en salle d’examen pour établir un diagnostique, une infirmière vous tiendra au courant. Est-ce qu’il a de la famille ? Marley ▬ Oui, il vit avec sa sœur ainée. Médecin ▬ Très bien, on va la contacter. Est-ce que vous êtes blessée ? On dirait que vous saignez au front Euh Edwards ! Occupez-vous de mademoiselle. Marley porta sa main à son front et le toucha du bout des doigts. Mais sa peau était déjà couverte du sang séché de son meilleur ami. Elle n’avait pas vu la voiture. Elle ne l’avait pas vu. Elle avait juste… Elle avait un peu bu et tout était flou. Elle n’avait pas vu le stop. Elle n’avait pas vu la voiture d’Andrew devant la sienne. Elle lui était rentrée dedans. C’était elle qui avait fait ça. Qui lui avait fait ça. Elle se laissa entrainer par un autre médecin qui essaya de la faire causer. Elle répondit vaguement aux questions et hocha la tête quand on lui dit qu’elle aurait besoin de deux points de suture. Sa tête avait cogné le violent pendant la collision. Mais… Il n’y avait pas de stop normalement. Elle n’avait pas qu’il était arrêté. Elle était juste rentrée dedans. Il y avait tellement de sang.


Docteur Hunt ▬ Docteur Weasley ! Docteur Weasley ! Vous allez bien ? Est-ce que le patient a besoin de soins neurologiques ? Docteur Weasley !

Elle secoua la tête et revint à la réalité clignant des yeux. Elle était dans la salle bruyante des urgences. Et ce n’était pas Andrew qui saignait, c’était ce patient. Qui avait exactement les mêmes blessures que son meilleur ami il y a de ça dix-sept ans. Elle avait envie de vomir mais se retint et tenta de se reprendre. Elle sortit sa lampe de sa poche et chercha une réponse pupillaire. Aucune. Problème neurologique. Soudain, le patient se mit à convulser brutalement et Marley s’éloigna comme bruler. Aussitôt, Yang et Hunt intervinrent et lui jetèrent un regard incrédule alors qu’elle s’éloignait de plus en plus.

Marley ▬ Je ne peux pas. Bipez Sheperd. Je suis désolée, je ne peux pas m’occuper de ce patient.

Elle s’enfuit des urgences comme une voleuse et grimpa les étages le plus rapidement possible avant de trouver une salle de garde vide et de fermer la porte. Elle avait encore sa tenue de trauma et les gants salis par le sang du patient. Elle les enleva et se pencha en avant, courbée, mains sur les genoux, essayant de ne pas vomir, les souvenirs plein la tête de l’accident d’Andrew, celui qu’elle avait provoqué.

Dix-sept ans plus tôt

Trish ▬ Qu’est-ce qu’elle fait là ? Qu’est-ce que tu fais là ? Marley leva la tête vers la sœur d’Andrew. Elle ouvrit la bouche pour répondre mais aucun mot n’en sortit. Elle se sentait à l’étroit dans cette robe noire achetée pour l’occasion. Elle n’arrivait pas à réaliser qu’aujourd’hui, on allait enterrer son meilleur ami. Qu’Andrew était mort. Disparu. Eteint. Inexistant. Elle n’arrivait même pas à formuler l’idée dans sa tête. Vivre dans un monde où son meilleur ami n’était pas là, c’était totalement aberrant. Marley ▬ Andrew est mort… Trish ▬ Oui, il est mort. A cause de toi ! Tu l’as tuée ! Alors je ne veux pas de toi ici, tu dégages t’as compris. Andrew n’aurait pas voulu de toi non plus. Les yeux de Marley s’emplirent de larmes alors qu’elle reculait, comme frappée par un train. Marley ▬ Je ne voulais pas… Je… C’était un accident. Trish ▬ Non ça n’en est pas un. Quand tu as décidé de prendre le volant même en étant bourré, tout ce qui est arrivé par la suite n’était pas un accident. Tu l’as tué. Et j’espère que tu vivras toute ta vie en ayant ça sur la conscience. Maintenant dégage.


Sean ▬ Marley ? Hey, ça va ? J’ai vu ce qui s’est passé aux urgences. Tu veux en parler ?

La brune se retourna brusquement vers son interne, amant aussi et ferma les yeux. Elle avait envie de lui dire de dégager mais elle n’en avait pas la force. Finalement, il fit un pas puis deux et d’un coup, elle était chaude et rassurante et elle se laissa aller. Elle pleura son meilleur ami comme elle ne l’avait pas pleuré depuis longtemps. Sean ne dit rien et la berça doucement, essayant de la calmer. Dix minutes plus tard, ils étaient assis sur le lit, le dos de Marley appuyé sur le mur et Sean avec une jambe pendant dans le vide.

Sean ▬ Ca va mieux ?

Marley ▬ Il y a dix sept-ans, j’ai pris le volant alors que j’étais ivre. J’ai pas vu le stop et je suis rentrée dans une voiture. C’était celle de mon meilleur ami. Il n’a pas… Les blessures étaient trop graves et j’ai essayé… J’ai essayé d’arrêter l’hémorragie en attendant que l’ambulance arrive. Il est mort à l’hôpital. C’est pour ça que j’ai décidé de faire médecine. Je pensais me diriger vers la cardiologie ou la chirurgie générale mais la neurologie, ça a été comme une évidence. Le patient a la mine avait les mêmes blessures, j’ai… craqué.

Sean ▬ Ca arrive au meilleur d’entre nous tu sais. Tout le monde craque, c’est pas grave.

Marley ▬ Tu crois ? Je suis en train de raconter ma vie à un interne. Un interne qui est mon plan cul. Alors que je suis mariée. C’est pathétique. Et te dire que je suis pathétique rend ça encore plus pitoyable.

Sean ▬ Hé, j’ai rien demandé. C’est toi qui m’as draguée, toi qui as établi les règles, moi je prends ce que tu me donnes.

Marley ▬ Qu’est-ce que ça veut dire ?

Sean ▬ Qu’ici je suis pas ton interne ok ? Je te connais tu peux dire le contraire si tu veux mais je te connais ok ? Tu détestes mettre des calots personnalisés par exemple, tu n’aimes pas les chirurgiens qui disent forceps et non écarteurs ou ceux qui charcutent les patients avec des agrafes. Tu es minutieuse et tu aimes quand c’est parfait quitte à être paranoïaque. Tu n’aimes pas le café et tu le supportes seulement en le sucrant énormément. Et le seul endroit où tu es chatouilleuse est ta nuque. Ce ne sont que des détails mais c’est des choses que je sais et que d’autres ne savent pas. Ce qui fait de moi ici n’importe quoi, tout sauf ton interne que tu rabaisses.

Marley ▬ Est-ce que tu m’aimes ?

Sean ▬ Tu m’as interdit d’avoir des sentiments pour toi. Je t’écoute parfois tu sais.

Marley ▬ Alors qu’est-ce que tu veux ?

Sean ▬ Du respect. De la confiance. Je ne dis pas que je veux être ton ami ou ton confident mais je veux que tu saches que je peux être là pour autre chose que pour le sexe.

Marley ▬ Bien. Je le sais. Content ?

Sean ▬ Presque. J’ai une question.

Marley ▬ D’accord, une question.

Sean ▬ Pourquoi tu couches avec moi ? Enfin, pourquoi tu trompes ton mari ?

Marley ▬ Sérieusement ?

En réponse, elle se reçut un regard noir qui voulait dire ‘répond à la question’.

Marley ▬ Très bien. Je ne peux pas avoir d’enfants. Enfin, si normalement je peux. Je peux mais le fœtus… J’arrive pas à le garder. J’ai fait deux fausses couches consécutives. Et… Quand j’ai finalement à mettre un bébé au monde, il s’est avéré que son foie ne s’était pas bien développé. Il est mort quelques jours après sa naissance. On ne lui a pas donné de nom. Et je n’ai pas voulu l’enterrer. On n’a pas surmonté ça. On essaie mais maintenant… Il fait des horaires de nuits et je l’évite. On se parle à peine. On ne couche plus ensemble… On est marié mais on n’est plus un couple.

Sean ne répondit rien et elle lui en fut reconnaissant parce qu’il n’y avait rien à dire. Ils restèrent dans cette pièce mal éclairée pendant un instant, sans parler. Juste profiter de la présence l’un de l’autre. Elle ne savait pas ce que Sean était pour elle. Elle ne savait pas non plus que leur relation allait changer du tout au tout quand elle découvrirait qu’un intrus s’était glissé entre eux, un futur bébé non voulu qui allait tout modifier. Mais bien heureux sont les ignorants… Son bipper sonna.

Marley ▬ Merde, ma craniotomie s’enfonce encore. Je dois y aller.

Elle l’embrassa rapidement et ferma la porta, laissant derrière elle des lamentations qui n’étaient déjà plus à l’ordre du jour.

Cacher la vérité, faire comme si quelque chose n’était pas là, modifier notre passé, c’est tellement facile. Se réinventer chaque jour, changer, évoluer, c’est ce qui permet de survivre. Il suffit de se dire et si pour que tout prenne un sens différant.



Dernière édition par K. Marley Weasley le Sam 26 Jan - 17:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Talia De Soto

◭ bipés : 86
◭ avatar : Sarah Shahi
◭ copyright : lili


Fiche de Service
+ libre pour rp:
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 13:58

Hey hey hey =D

Bienvenue parmi nous Mamzelle Weasley, trè bon choix de vava et bon courage pour ta fiche :9:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Derek C. Shepherd

◭ bipés : 371
◭ avatar : Patrick Dempsey


MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 13:59

Une collègue en neuro

Bienvenue et n'hésites pas si tu as besoin d'aide ;)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

K. Marley Weasley

◭ bipés : 22
◭ avatar : Natalie Portman
◭ copyright : yumita (avatar)


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 14:05

Merci à vous deux

Dr Mamour McDreary Il nous faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Neala M. Cameron

◭ bipés : 78
◭ avatar : Minka Kelly
◭ copyright : Cristalline


Fiche de Service
+ libre pour rp: non
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 14:35

Nataliiiiiiie

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

K. Marley Weasley

◭ bipés : 22
◭ avatar : Natalie Portman
◭ copyright : yumita (avatar)


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 14:41

Minkaaaaa
Merci
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Jackson Avery

◭ bipés : 106
◭ avatar : Jesse Williams
◭ copyright : Myself & tumblr


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 15:03

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

K. Marley Weasley

◭ bipés : 22
◭ avatar : Natalie Portman
◭ copyright : yumita (avatar)


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 15:38

Le beau Jackson

Merci handsome
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Meredith Grey

◭ bipés : 251
◭ avatar : Ellen Pompeo


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 18:45

OMG j'adore ton histoire ! Et puis Portman quoi Bienvenue sur Breathe, tu va voir : on va bien s'amuser
Revenir en haut Aller en bas

avatar

K. Marley Weasley

◭ bipés : 22
◭ avatar : Natalie Portman
◭ copyright : yumita (avatar)


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 18:51

Meredith J'aime trop ce perso :3:

Mercii :10:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Derek C. Shepherd

◭ bipés : 371
◭ avatar : Patrick Dempsey


MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 21:58

Très très bonne fiche

J'attends un collègue pour te valider, mais pour moi c'est tout bon ;)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ellis Grey
MasterChiefOfTheHospital

◭ bipés : 159


MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   Sam 26 Jan - 22:39

Le staff de Breathe a la joie de t'annoncer que ta fiche est validée
N'oublie pas d'aller te faire recenser dans les bottins, et on espère que tu te plaira ici ! Si tu as la moindre question, nos boites MP sont ouvertes 24h/24

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
http://breathe-greysanatomy.forumactif.org


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.   

Revenir en haut Aller en bas
 

marley ㄨ and sometimes the only thing we can do to ease the pain is call a simple truce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bob marley c'est dieux
» hederian ▲ only one thing matters, we’re still here.
» Trophée Bob Marley
» The funny thing about a strong woman is that she doesn't need you... She wants you. And if you start slacking she'll be content without you. ~ Kanon.
» [RP Privé] i see thing that nobody else see

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
The first cut is the deepest
 :: 
Good morning, Goodbye
 :: Fiches validées
-