AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neala | I'm living again, awake and alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Neala M. Cameron

◭ bipés : 78
◭ avatar : Minka Kelly
◭ copyright : Cristalline


Fiche de Service
+ libre pour rp: non
+ pense bête:

MessageSujet: Neala | I'm living again, awake and alive   Mer 23 Jan - 12:14


Neala Maeve Cameron



" I could use a fresh beginning too
All of my regrets are nothing new"


Bonjour à tous, permettez-moi de me présenter rapidement. Tout d’abord,sachez que j'ai 32 ans et que je suis née à New-York, ce qui fait que mes origines sont américaines et écossaises. Vous devez aussi savoir que je suis divorcée et que je n'ai aucun enfant. Je travaille au Seattle Grace Hospital depuis maintenant 2 ans et je suis actuellement infirmière au service pédiatrie. Voilà pour ma présentation rapide.

Passionnée : Neala est passionnée par son travail, elle a toujours voulu faire ça, aider les autres. A l’adolescence, elle était bénévole dans un hospice et c’est en côtoyant les infirmières bénévoles qui y travaillaient qu’elle fit son choix de carrière. Depuis elle s’est toujours mis au service des autres, et s’est spécialisée en soins pédiatriques.
Gentille : Neala est une personne profondément gentille, elle a le cœur sur la main et sera la première à vous aider en cas de besoin, en particulier dans le cadre professionnel et amical.
Secrète : Elle ne parle pas beaucoup d’elle, de son passé, de sa vie à New-York. Quelques rares personnes sont au courant de ce qu’elle a traversé, comme sa meilleure amie par exemple, mais c’est tout. Elle n’aime pas s’étaler sur cette période de sa vie, si elle est venue à Seattle c’est pour tout recommencer, pas pour ressasser le passé.
Froide : Neala peut paraître froide quand elle est avec ses collègues, ceux qu’elle ne côtoie pas tous les jours et qu’elle ne connaît pas bien, avec les gens qu’elle rencontre pour la première fois ou qui ne font pas partie de son cercle proche. Pourtant en grattant un peu on se rend compte qu’elle n’est pas méchante, c’est juste un système d’auto-défense pour elle, et au final, si on apprend à la connaître et qu’on est patient, elle se révèle plutôt ouverte.


We would have some questions before hiring you…

1. Es-tu satisfait de ta vie actuelle? Te sens-tu heureux?

Heureuse ? Je me sens bien, c’est déjà pas mal je trouve. Je ne suis même pas sûre que j’arriverai un jour à être à nouveau véritablement heureuse d’ailleurs, mais pour l’instant, depuis que je vis à Seattle, je vais bien. Je peux vivre sans le fantôme de mon fils, c’est déjà ça, et ma culpabilité commence petit à petit à s’estomper. Alors oui, pour l’instant je suis plutôt satisfaite de ma vie actuelle mais non, je ne me sens pas vraiment pleinement heureuse.

2. Si tu pouvais changer un ou plusieurs éléments dans ta vie, lequel/lesquels choisirais-tu?

C’est facile ça, sans hésiter ce terrible accident qui a coûté la vie de mon fils il y a 3 ans. J’aimerai revenir en arrière, ne pas insister pour que Mac prenne le volant alors que je savais pertinemment qu’il était tout aussi fatigué que moi. Je m’en veux de ne pas avoir été capable d’aider mon enfant alors que je suis infirmière et que je dédis ma vie à soigner les autres. Mais voilà, le mal est fait, mon fils est mort et sa petite soeur à naître aussi, la famille que j’avais commencé à bâtir est partie en lambeaux et je me retrouve seule face à moi-même.

3. Aujourd'hui, on parle beaucoup de "repartir à zéro". Tu en penses quoi toi? Tu serais prêt à le faire?

C’est exactement ce que j’ai fais en venant m’installer à Seattle. J’avais besoin de redémarrer à zéro, de quitter ces lieux familiers où j’avais l’impression d’être coincée dans ma douleur. Je n’arrivais plus à avancer et malgré le travail et le soutiens d’un psy, je m’enfonçais dans ma dépression. Depuis que je suis là, je reprends le dessus. Après le divorce, Mac est partit s’exiler en Afrique, enchaînant les missions humanitaires. Je crois que lui aussi commence à voir le bout du tunnel. Je crois que c’était essentiel pour nous deux de nous éloigner de New-York et de redémarrer nos vies à zéro.

4. Finalement, si tu pouvais résumer ta vie en cinq mots, lesquels choisirais-tu?

Amour - Enfant - Douleur - Travail - Changements



Because we have all a story


Mars 1988
« Rends-le moi ! » demanda la petite brune d’une voix plaintive en tendant la main vers son frère.
« Viens le chercher, si tu le veux ! » répliqua son aîné en faisant volte face pour s’éloigner d’elle. Neala courut après son frère dans l’appartement, tentant de le coincer derrière la table pour récupérer son précieux livre. Adrian leva le bras en l’air et la petite fille sauta sur place pour essayer d’attraper sa possession. Et tandis que son frère riait, elle s’énervait, son visage virant au rouge et ses yeux se chargeant de larmes.
« Rends-le moi !! » cria-t-elle un peu plus fort alors qu’Adrian riait de plus belle. Le manège dura encore quelques instants, jusqu’à ce que la sonnette de la porte d’entrée se fasse entendre.
Leur mère quitta la cuisine et, passant à côté d’eux, récupéra le livre des mains de son aîné pour le donner à sa cadette avant d’aller ouvrir. Sur le seuil, des pompiers en uniforme. Beth avait plaqué une main sur sa bouche, comprenant instantanément ce que leur visite signifiait. Neala et Adrian s’étaient figés également. Ils reconnaissaient tous deux ces hommes, c’était des collègues et amis de leur père.
« Beth... Je suis désolé... » commença l’un d’eux avant de lui tendre un casque, celui de Duncan Cameron.

Juin 1996
« Pose ça là. » L’infirmière lui indiqua une table d’appoint à côté du lit et Neala y déposa le plateau repas qu’elle venait d’apporter. « Alors Monsieur Benson ? C’est pas la belle vie ça ? Deux jolies jeunes femmes pour s’occuper de vous ! »
Le vieil homme offrit un sourire édenté à l’infirmière, visiblement plus que ravi de la situation. La femme eut un sourire et l’aida à se redresser pour qu’il puisse manger tout seul. Elles s’éloignèrent ensuite toutes les deux pour s’occuper du patient suivant.
Depuis quelques mois, Neala était bénévole dans cet hospice. Ici on s’occupait surtout des personnes âgées, d’enfants ou de personnes n’ayant pas les moyens d’aller à l’hôpital. Il n’y avait que des volontaires, médecins comme infirmiers, tous donnaient un peu de leur temps en dehors de leurs heures de travail. A son échelle, Neala essayait de se rendre utile, préparant les bandages, faisant l’inventaire des médicaments, apportant les repas voire faisant un peu la lecture aux personnes âgées. Mais ce qu’elle préférait le plus, c’était observer les infirmières quand elle travaillaient. Ca la fascinait. Plus elle les observait, et plus elle était convaincue que c’était ça ce qu’elle voulait faire.

Mars 2002

« Je suis enceinte. »
« Quoi ?! Tu quoi ? »
Mac l’observait avait des yeux ronds comme des billes, la bouche ouverte, totalement surpris par la nouvelle qu’elle venait de lui annoncer.
« Je suis enceinte. » répéta-t-elle une seconde fois. « Tu sais, c’est quand une femme attend un bébé... »
« Te fiche pas de moi ! T’es sérieuse ? » Le jeune homme se laissa tomber sur une chaise et se passa nerveusement une main sur le front. Ils se fréquentaient depuis 2 ans maintenant et avaient emménagés ensemble l’année passé. Neala était sûre de ses sentiments pour Mac, sûr qu’il était le bon. C’était un type bien, gentil, responsable, drôle, malgré un fichu caractère ! Mais ce bébé, il n’était pas vraiment prévu au programme. Elle avait passé l’examen pour devenir infirmière l’année d’avant, après trois années d’études, et elle avait entamé une spécialisation en pédiatrie sur deux ans. Mac avait deux ans de plus qu’elle et venait de terminer ses études et de commencer à travailler en tant que professeur de math au lycée. Elle n’avait pas envisagé devenir mère avant au moins ses 25 ans. Mais voilà, bébé était là, et même si le timing n’était pas parfait, elle était heureuse. Mac par contre...
« Tu es fâché ? »
« Fâché ? J’en sais rien... Est-ce que je suis fâché ? » Il tourna les yeux vers elle, comme si elle détenait la réponse à cette question. Neala se contenta de hausser les épaules et Mac finit par se relever de sa chaise pour s’avancer jusqu’à elle. Doucement, comme s’il n’osait pas la toucher, il posa sa main sur son ventre, soufflant doucement « Je vais être papa ? » avant de relever les yeux pour plonger son regard dans le sien. « Je vais être papa ! »
Neala eut un sourire heureux et soulagé et se laissa sans mal emporter par le baiser fougueux qu’il lui donna.

Octobre 2005
« Tu es en retard. » fut la première chose qu’elle prononça en ouvrant la porte à son frère.
« La circulation est juste infernale ici ! J’ai dû laisser mon taxi au milieu d’un embouteillage et continuer à pied. Vois comme je t’aime petite soeur ! J’en ai bousillé mes nouvelles chaussures ! » rétorqua-t-il en se penchant pour déposer un baiser sur sa joue. « Alors, comment va mon filleul préféré ? »
« C’est ton seul filleul ! » répliqua Mac en venant l’accueillir tout sourire, Jamie dans les bras.
Mac et Adrian se connaissaient depuis le lycée, ils avaient le même âge et fréquentaient la même classe à l’époque. C’était d’ailleurs pas le biais d’Adrian que Mac et Neala s’étaient rencontrés.
« Joyeux anniversaire Jamie ! » lança Adrian en venant prendre le petit garçon de trois ans dans ses bras pour se diriger ensuite vers le coeur de l’appartement où se trouvait déjà Beth et les parents de Mac. « Trois ans ! T’es un grand maintenant ! » L’entendit-elle continuer alors qu’elle refermait la porte. Elle suivit son mari vers leur salon et s’appuya contre le chambranle de la porte pour observer sa petite famille, un sourire heureux aux lèvres. A 25 ans, elle se trouvait chanceuse d’avoir déjà droit à tant de bonheur. Elle avait un mari qu’elle aimait, un fils merveilleux, un travail passionnant et une famille formidable. Une vie parfaite en somme !

Décembre 2009
Neala avait insisté pour qu’ils rentrent ce soir là. Malgré le temps instable, des chutes de neige aux pluies verglaçantes, elle avait vécu cette semaine dans la famille de Mac comme un enfer. Chaque année c’était le même cirque. Oh, elle appréciait la majorité des membres de sa famille, mais son grand-père paternel et par extension ses deux oncles et leur progéniture, avait un gros problème avec elle. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle avait bien pu faire pour qu’ils ne l’apprécient pas, elle était pourtant quelqu’un de gentil, avec un bon boulot, qui ne demandait rien à personne si ce n’est qu’on la laisse vivre sa vie tranquille. Oui mais voilà, Neala a le malheur d’avoir des origines écossaises et le vieux bonhomme avait une vieille dents envers ses lointains ancêtres. Vieux chieur oui !
Elle était fatiguée et elle savait que Mac aussi, mais elle n’avait pas pu rester une minute de plus dans cette baraque ou elle se sentait jugée sans arrêt. Ils avaient donc pris la route pour rentrer du New Jersey jusqu’à New-York. A l’arrière, Jamie dormait du sommeil du juste. Soupirant, Neala passa une main sur la légère courbe de son ventre, là ou leur future petite fille continuait de grandir.
Mac roulait prudemment, et Neala se laissa doucement sombrer dans le sommeil. Elle se réveilla brutalement en se sentant balloter dans tous les sens. Grosse plaque de verglas, la voiture fait plusieurs tête-à-queue avant de s’immobiliser au milieu de la route. Affolée, la jeune femme jeta un coup d’oeil à son mari qui avait les mains crispées sur le volant. Il se tourna vers elle, et elle se souvint vaguement qu’il lui demanda si ça allait, Jamie pleurant à l’arrière, juste avant un grand fracas. Puis ce fut le trou noir.

Quand elle reprit connaissance quelques instants plus tard, elle entendit vaguement Mac les appeler, elle et Jamie. Elle était dans le brouillard le plus total, elle n’avait aucune idée de ce qui s’était passé. Tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle avait mal. Mais quand Mac se pencha sur elle, elle secoua la tête. « Jamie. » Occupe-toi de Jamie, je vais bien. Elle n’arriva pas à le dire mais il sembla comprendre et s’éloigna d’elle. Un homme lui étant inconnu se porta à sa hauteur, la rassurant en lui disant que les secours étaient en route, puis elle sombra à nouveau dans l’inconscient.

Mars 2010
Trois mois. Trois mois que son fils était mort dans cet accident de voiture. Trois moi qu’on lui avait annoncé que le bébé qu’elle portait n’y avait pas survécu non plus et qu’elle avait dû tout de même accoucher du nourrisson par voies naturelles. Trois mois qu’ils ne se parlaient plus avec Mac. Ils ne se regardaient même plus. Petit à petit, elle sombrait, incapable de se relever. A chaque fois qu’elle passait devant la chambre de Jamie, elle fondait en larmes.
Trois mois qu’elle ne travaille plus. D’abord en arrêt en raison de ses blessures, elle l’était maintenant en raison de la dépression dans laquelle elle sombrait petit à petit.
Une tasse de café à la main, le regard vide, elle fixait la fenêtre sans vraiment la voir. Mac s’installa en face d’elle avec un soupir. Ils se sentent tous les deux coupables pour ce qui est arrivés. Lui parce qu’il était au volant et n’avait rien pu faire quand cette voiture leur avait foncé dedans, enfonçant complètement le côté gauche de la voiture et fauchant la vie de son fils. Elle parce qu’elle avait insisté pour qu’ils rentrent malgré le mauvais temps et la visibilité basse. S’ils étaient restés jusqu’au matin, Mac aurait vu la plaque de verglas, la voiture n’aurait pas fini au milieu de la route et rien de tout ça ne serait arrivé.
« Neala... Je ne peux plus. »
La jeune femme garda son regard fixé sur la fenêtre mais hocha la tête. Elle avait compris, il n’avait pas besoin d’en dire plus. Elle non plus ne pouvais plus continuer comme ça. Nouveau soupir, avant qu’il ne se lève et vienne déposer un baiser sur sa tempe. Cinq minutes plus tard, il avait pris son sac et quitté l’appartement.

Janvier 2011
Seattle, nouveau départ, nouvelle vie. Neala et Mac sont divorcés depuis six mois, sans heurts, sans disputes. Mac a quitté le pays et est partit en Afrique faire du bénévolat. Un point commun qui les avait rapproché, leur altruisme respectif. Ils gardent contact par mail, pas régulièrement mais il lui envoi des nouvelles de temps en temps, quand il trouve une connexion correcte. Il a l’air d’aller un peu mieux, de reprendre le dessus. Elle espère pouvoir faire pareil, c’est pour ça qu’elle est partie.
Certains n’ont pas compris qu’elle s’éloigne ainsi de ses enfants - oui parce que la petite Juliet étant morte née à 6 mois et demi avait eu droit à un enterrement comme son frère - elle s’était d’ailleurs fâché avec certaines personnes, leur hurlant en pleurs que ses enfants étaient morts et que là où ils étaient, elle ne pouvait plus rien pour eux de toute manière. A quoi bon s’attacher à des tombes ! Personne n’avait reproché son départ à Mac, mais beaucoup l’avait fait avec Neala. Elle avait du coup coupé les ponts avec de nombreux anciens amis. Seules personnes avec qui elle garda contact, sa mère et Adrian, ainsi que les parents de Mac...

Décembre 2012
Troisième anniversaire de la mort de Jamie et Juliet. Le temps filait à une vitesse telle qu’elle avait du mal à le croire. Mac est toujours quelque part en Afrique, entre le Kenya et le Darfour. Il s’en sort, et elle est contente pour lui.
C’était dur, d’être seule ici. Oh, elle s’est fait quelques amis, a des collègues plutôt sympa, mais bon, elle se sent parfois seule quand même. Mais au moins, personne ne savait pour la tragédie qu’elle avait vécu. Elle a trouvé un poste au Seattle Grace Mercy Hospital. C’était difficile au début de retravailler en pédiatrie, mais elle repend le dessus, petit à petit...



Et si tu nous parlais un peu de toi ?
D’accord d’accord, je vais vous parler un peu de la personne derrière l’ordinateur. Mais de façon très discrète bien sûr.
Alors, je me présente. Sur le net, on me connait sous le nom de Lily ou Lily-nee (ou Yelie xD) mais en réalité je m’appelle Laurence. Sinon, j’ai 26 ans, je viens d'Alsace et j’ai découvert Breathe grâce à chouchou et choupi. Je serais présent(e) 5 à 7 fois par semaine sur le forum que je trouve magnifique. Oh j’allais oublier, mon personnage est un inventé et mon avatar n’est autre que Minka Kelly. Enfin, le code est John Carter *fuis très très loin des fans de GA* et j’aimerais dire pour conclure que je ne suis pas fan de GA, donc ne m'en voulez pas pour les éventuelles bourdes ! xD Je vous aime déjà .
©️ Crédits - Shadow


Dernière édition par Neala M. Cameron le Mer 23 Jan - 23:44, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Derek C. Shepherd

◭ bipés : 371
◭ avatar : Patrick Dempsey


MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   Mer 23 Jan - 12:20

Bienvenue amour :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar

C-B. Micah Gheller

◭ bipés : 58
◭ avatar : nina dobrev
◭ copyright : fade out (avatar) + uc (sign)


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   Mer 23 Jan - 15:38

WELCOME.
excellentissime avatar. :10:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Alexander M. Karev

◭ bipés : 72
◭ avatar : Justin Chambers


Fiche de Service
+ libre pour rp: oui
+ pense bête:

MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   Mer 23 Jan - 17:39

Très bon choix d'avatar et bienvenue bon courage pour ta fiche :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lorenzo W. Donovan

◭ bipés : 116
◭ avatar : Josh Hartnett
◭ copyright : //


MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   Mer 23 Jan - 18:34

Ma petite Yellinette :10:

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Neala M. Cameron

◭ bipés : 78
◭ avatar : Minka Kelly
◭ copyright : Cristalline


Fiche de Service
+ libre pour rp: non
+ pense bête:

MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   Mer 23 Jan - 23:46

Merci vous quatre
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Derek C. Shepherd

◭ bipés : 371
◭ avatar : Patrick Dempsey


MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   Jeu 24 Jan - 6:35

Ma chérie, ta fiche elle gère de la fougère

Tu es donc officiellement validée, bienvenue parmi nous!


Tu peux maintenant aller créer ta fiche de liens, de rps, n'oublies pas de recenser ton avatar et ton métier dans le tableau de répartition ;)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Elizabeth Gentner

◭ bipés : 39
◭ avatar : Ginnifer Goodwin
◭ copyright : Mach


MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   Jeu 24 Jan - 12:51

Bienvenue ici, il nous faudra un lien :happy:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fbi-central.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Neala | I'm living again, awake and alive   

Revenir en haut Aller en bas
 

Neala | I'm living again, awake and alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elendwe ♆ Awake and Alive
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» Ever Living rule
» Living crappily ever after • PV
» DOA : Dead or Alive /!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
The first cut is the deepest
 :: 
Good morning, Goodbye
 :: Fiches validées
-