AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



MessageSujet: To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]   Dim 11 Mar - 20:26

shawn Ҩ katherine
« when you lose a battle, you feel abandonned, you feel like you will never stand up and walk again. it only matters to you, to change that, push up with your feet, get up and walk to the next battlefield. »


Les portes automatiques s'ouvrirent sur mon passage. Le vent froid de Seattle me frappa au visage et je senti ma respiration se couper. C'est à cet instant que mes yeux se sont embués et que les larmes ont commencé à couler. J'aurais pu me laisser tomber, m'écrouler... mais au lieu de ça je m'accroupis mettant ma tête entre mes mains. Les larmes chaudes et amères provoquaient une étrange sensation au contact de mes mains froides. Mon coeur se serrait de plus en plus...

Quarante-cinq minutes auparavant.

« Heure du décès, 14h23. » Venait de déclarer la titulaire en chirurgie pédiatrique qui travaillait à la réanimation de la petite fille que j'avais extrait du ventre de sa mère. Mon coeur s'était serré, mon regard se dirigea vers la chirurgienne.

« Désolée docteur Harris... Vous voulez que j'aille parler au père? »
Je secouai la tête de gauche à droite, retirant mes gants. Les infirmières sortirent le lit de la mère de la salle pour la conduire dans un service destiné aux personnes dans le coma. Très vite je me retrouvais seule dans la salle avec uniquement l'infirmière qui s'occupait d'emmailloter le bébé décédé. Il fallait que le père la voie. La mère n'aurait peut-être pas l'occasion de le faire, ne sachant pas quand elle se réveillerait. Je m'approchai de l'infirmière et jeta un coup d'oeil à l'enfant.

« Vous pourriez me trouver une chambre isolée et inoccupée? J'aimerai que le père est un moment avec elle. »
« Bien sur docteur Harris. »

L'infirmière s'était exécuté et sans retirer mon calot qui retenait et couvrait mes cheveux, sans prendre la peine d'aller me changer et remettre ma blouse, je me dirigeai à pas lents, vers la salle d'attente. Daniel Teller était assis, agitant nerveusement ses jambes. En me voyant, il s'était levé d'un bond et n'avait fait que trois pas pour arriver jusqu'à moi.

« Docteur, comment va ma femme? Elle va bien? Et le bébé... le bébé? »
« Monsieur Teller... »
« Daniel. »
« Daniel... le cas de Maggie était plus grave que je ne le pensais... J'ai dû effectuer une césarienne alors que Maggie était plongée dans le coma. Une titulaire en chirurgie pédiatrique est venue m'assister... elle n'a rien pu faire... je suis désolée. Le bébé était mort in-utero à cause des crises et des convulsions de Maggie... Je suis vraiment désolée. J'ai mis à votre disposition une chambre pour que vous puissiez la voir. Maggie est en salle de réveil. Elle est encore dans le coma mais elle devrait se réveiller dans quelques heures. »

J'avais été très éprouvée par la réaction de Daniel. Il semblait détruit, complètement perdu comme une bouteille en pleine mer... Je l'avais suivi jusqu'à la salle où se trouvait son enfant et à travers la fenêtre j'avais vu cet homme s'écrouler. Je décidai de ne pas rester, lui laisser une certaine intimité et j'avais rejoins le service où Maggie avait été admise pour surveiller ses constantes et voir si son état s'améliorait. Daniel avait fini par arriver, il m'avait remerciée... pourquoi je ne savais pas, mais il l'avait fait. En prenant la main de sa femme, il m'annonca qu'ils allaient l'appeler Alma. J'avais maintenant besoin de prendre l'air. Je me sentais nauséeuse... Je m'excusai et quittai la pièce. D'un pas ferme et rapide, je me dirigeai vers la sortie de l'hôpital.

Maintenant.

Toujours accroupie, la tête entre mes mains, j'essayais de reprendre ma respiration. Je revoyais chaque minute, chaque seconde, chaque geste... Je ne pouvais m'empêcher de penser que c'était de ma faute, que j'avais fait quelque chose qu'il ne fallait pas... Même après les années c'était toujours aussi difficile d'accepter que ca pouvait arriver. Que ca arrive en Afrique, sans matériel... peut-être mais ici? Aux Etats-Unis... Je pris une profonde respiration, un peu saccadée sans remarquer la personne qui s'approchait de moi.

fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]   Mar 13 Mar - 18:26

Harris venait à peine de lui dire qu’il pouvait rester sur place que les portes de l’ambulance se fermèrent sur elle. Avait-elle eu le temps de voir le hochement de tête de Shawn ? Peu importait, il y avait encore beaucoup à faire. C’est donc en remettant rapidement son casque sur la tête que l’australien tourna les talons et retourna vers le bâtiment à pas de course, Ashley juste derrière lui.

Il restait encore 4 personnes coincées dans les décombre d’après le décompte des pompiers et les témoignages des habitants de l’immeuble. Les trois équipes de pompiers sur place se démenèrent de plus belle pour les sortir de là le plus vite possible. Mais malheureusement, deux d’entre eux furent retrouvés sans vie, provoquant un sentiment d’échec chez tous les pompiers présents sur le terrain.

Au bout d’une demi-heure, il ne restait plus qu’une personne à sortir de l’immeuble. Un enfant de 9 ans qui se trouvait dans sa chambre, au 5ème étage avant l’effondrement. Les deux équipes de soutien avaient été appelé un peu plus tôt ailleurs, pour une autre intervention, laissant Shawn et son équipe les seuls pompiers sur place. L’escalier était de plus en plus fragile ainsi que le pilier nord-est du bâtiment, laissant peu de temps aux 5 soldats du feu de retrouver l’enfant. Il fallut 5 minutes de longues recherches à l’équipe pour enfin entendre ce qu’ils attendaient tous.

- Je l’ai trouvé !

La voix de la blonde provoquant un soupir de soulagement chez les quatre hommes qui ne tardèrent pas à la rejoindre. Pourvu qu’il soit encore vivant, ce fut la seule chose qu’avait l’australien en tête à ce moment-là, oubliant presque dans quel milieu il évoluait. Mais cela lui fut rapidement rappeler par un morceau de poutre qui tomba à moins de 10cm de lui, sur sa droite. L’enfant semblait en bonne santé malgré un bras sans doute cassé et plusieurs hématomes sans gravité. Sentant le bâtiment souffrir de plus en plus et le pilier fragilisé sur le point de lâcher, Shawn estima qu’ils n’avaient pas de temps à perdre pour dégager du bâtiment et dit au garçon de grimper sur son dos en s’accrochant bien. C’est ainsi que la petite troupe descendit jusqu’au 3ème étage avant que l’escalier menant plus haut ne s’écroule, explosant au passage les deux premières marches menant au 2ème. De justesse ! C’est ce qui traversa l’esprit des 5 pompiers. Quelques minutes de plus et ils auraient été bloqués dans les hauteurs du bâtiment.

Après un saut assez osé pour rejoindre l’escalier leur permettant de descendre un peu plus, ils réussirent enfin à sortir du bâtiment et s’écartèrent enfin de celui-ci, contents de ne plus avoir à devoir y entrer. Maintenant tout était instable, il n’y avait qu’à voir. Pourtant, les pompiers allaient encore devoir rester là le temps qu’une équipe de mineur de la ville arrive pour provoquer l’écroulement total du bâtiment. Mais il ne fallut pas attendre plus de deux minutes que l’équipe soit sortie de cet enfer que le pilier céda enfin. C’est ce qu’on appelle avoir eu chaud, à n’en pas douter. Deux minutes de plus et ils auraient tous été engloutis sous les décombres.

Après avoir installé "le petit miracle", comme l’avait gentiment surnommé Ashley, dans une ambulance, ils durent attendre encore cinq petites minutes avant que l’équipe de mineur ne se présente. Désormais, c’était eux qui allaient devoir gérer la situation et les pompiers n’avaient plus qu’à retourner à la caserne. Cela faisait maintenant bien une heure que le docteur Harris était partie à bord de l’ambulance et il fallait avouer qu’Ashley et Shawn voulaient vraiment avoir des nouvelles de Maggie, la jeune femme enceinte avec qui la brunette était partie. Arrivant à la caserne et découvrant qu’il n’y avait rien de particulier à faire, Shawn décida de donner une raison de plus à ses supérieurs de râler.

- Ashley ? Tu prends la tête de l’équipe. Je vais voir Harris à l’hosto. Bipes moi si vous avez besoin de moi et donne moi l’adresse, j’vous rejoindrais directement là-bas. J’prend ma bécane.

Les membres de son équipe ne dirent rien, habitués à le voir agir un bon comme bon lui semblait dans des moments comme celui-ci. Et puis à quoi bon râler ? Il était toujours revenu quand ils avaient besoin de lui et sans se faire attendre. Shawn quitta alors la caserne, toujours en tenue de pompier, enfourcha sa moto après avoir mis son casque et se dirigea vers le Seattle Grace. Une fois arrivé devant, il se gara et retira rapidement son casque avant de commencer à se diriger vers l’entrée, bien décidé à trouver le plus vite possible le docteur Harris. Mais sa recherche fut de courte durée quand il la vit accroupie, la tête dans les mains et la respiration saccadée à l’extérieur de l’hôpital.

- Hey, Harris?! Est-ce que tout va bien ? Qu’est-ce que vous avez ?

Demanda-t-il d’une voix inquiète en rejoignant en quelques pas à peine la brunette avant de s’accroupir à son niveau.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]   Sam 17 Mar - 10:27

shawn Ҩ katherine
« when you lose a battle, you feel abandonned, you feel like you will never stand up and walk again. it only matters to you, to change that, push up with your feet, get up and walk to the next battlefield. »


Je relevais immédiatement ma tête en entendant une voix masculine familière.

# Hey, Harris?! Est-ce que tout va bien ? Qu’est-ce que vous avez ?

Le sergent Kernan s'était mis à ma hauteur en s'agenouillant, il avait l'air inquiet pour moi, ce qui me fit légèrement sourire, mais mon coeur s'était serré de nouveau. Je ne cessai de penser au bébé et à Maggie... J'y penserais certainement pendant longtemps.

« Oui ça va... J'avais juste besoin de prendre l'air... »

Je me relevai rajustant mon uniforme bleu de chirurgie. Je supposai que le sergent allait me demander comment allait la maman et le bébé. J'aurais aimé éviter cette étape là. Je préférai prendre les devants, pour éviter d'entendre la question qui était à l'origine de mon malaise. Je me relevai et mon interlocuteur fit de même. Je le regardai dans les yeux pour lui annoncer la situation.

« Le bébé n'a pas survécu. C'était une petite fille, Alma. Le papa a pu la voir, mais Maggie est dans le coma à cause de l'éclampsie. Elle peut se réveiller à tout moment... »

Je détournai le regard sentant les larmes embuées mes yeux de nouveau. Je passai la main sur mes yeux pour les essuyer. Je n'aimais pas pleurer devant les gens, mais là c'était trop difficile. Trop difficile de me retenir. J'avais pris ce cas beaucoup trop à coeur et maintenant je le regrettai amèrement. J'allai m'asseoir sur le banc le plus proche expirant un bon coup et essayant de me reprendre, de passer au dessus de tout ça. Le sergent Kernan me rejoint. J'avais peur. Peur que cela puisse m'arriver. Ma main se posa sur mon ventre machinalement. Je ne supporterais pas de me retrouver dans une telle situation, j'avais déjà perdu James, alors perdre notre enfant... Et Maggie ne verrait jamais sa fille. C'était probablement le plus douloureux. C'était important pour faire le deuil. Elle ne le ferait peut-être jamais... Comment recommencer sa vie après ça? Comment...?

« Je suis désolée. Vous devez me prendre pour une petite chose... je pensais être roder avec trois ans en Afrique, j'en ai vu des cas comme celui ci. Ils s'expliquaient par les conditions de vie, la guerre, les attaques... mais là... nous sommes aux Etats-Unis, un pays civilisé, moderne... c'est inadmissible que des choses pareilles arrivent... »
fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]   Mer 21 Mar - 19:12

La jeune femme avait beau lui dire qu’elle allait bien, Shawn sentit rapidement qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas du tout. Pourtant, il comprit que cela n’aurait servi à rien d’insister. Le docteur Harris était apparemment une femme forte mais tout de même sensible et insister sur le fait qu’elle n’allait pas bien comme elle le prétendait n’aurait en rien arrangé les choses. Il se releva en même temps qu’elle et la regarda rajuster son uniforme de chirurgien, attendant qu’elle ajoute quelque chose.

Il aurait voulut demander des nouvelles de Maggie et son enfant mais le fait qu’il ait trouvé la belle brune dans cet état à l’extérieur du bâtiment lui indiquait déjà qu’il valait mieux là aussi attendre un peu. Pourtant, la brune expliqua de son propre chef que l’enfant n’avait pas survécut et que Maggie était plongée dans le coma. Un véritable échec sans aucun doute pour la jeune femme et même Shawn sentit son cœur se serrer.

- Je… Je suis désolé.

Dit-il à voix basse dans un souffle quand elle eut terminée avant de la voir détourner la tête, cherchant sans doute à cacher des larmes commençant à monter. Elle se dirigea vers le banc le plus proche et s’installa dessus alors que Shawn la suivit. Il resta pourtant debout face à elle quand elle mit la main sur son ventre avant de lui dire qu’il devait la prendre pour une petite chose. Il baissa la tête et esquissa un petit sourire triste durant son discours puis garda le silence encore quelques secondes quand elle eut fini. Il releva alors la tête, expira un grand coup et s’assit à côté d’elle.

- Cela fait 10 ans que je suis pompier… Et malgré tout, je ressens énormément de peine de savoir Maggie dans le coma et sa fille morte avant même d’avoir pu vivre… On n’est jamais vraiment rôdé pour ça Harris. Quelques soient les situations que l’on a connu, les peines que l’on a ressenti, on ne peut pas s’empêcher d’être comme ça lorsqu’on perd quelqu’un. Que ce soit quelqu’un de notre famille, un ami, un proche ou quelqu’un qu’on a voulu secourir… Et c’est bien pour ça qu’on est humain…

Il s’arrêta quelques secondes avant de tourner la tête vers la brune, cherchant à croiser son regard alors qu’elle gardait la tête baissée.

- Et dans votre état, on en peux que comprendre que vous vous soyez attachée à Maggie…

Finit-il par dire en voulant être rassurant. Il était sans doute maladroit dans ses propos mais peu lui importait, tout ce qu’il voulait, c’était calmer la chirurgienne.

- Je... Euh… Je ne sais pas si vous pouvez boire étant donné que vous êtes enceinte mais… Si je peux vous payez un verre pour essayer d’oublier un peu…
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]   Sam 24 Mar - 7:49

shawn Ҩ katherine
« when you lose a battle, you feel abandonned, you feel like you will never stand up and walk again. it only matters to you, to change that, push up with your feet, get up and walk to the next battlefield. »


Je sentais que dans la voix de Shawn Kernan était aussi touché par la situation. Peut-être moins que moi, mais il semblait tout de même l'être... Après un moment de silence entre nous, assis sur le banc en face de l'hôpital, le sergent prit une profonde respiration et parla enfin:

# Cela fait 10 ans que je suis pompier… Et malgré tout, je ressens énormément de peine de savoir Maggie dans le coma et sa fille morte avant même d’avoir pu vivre… On n’est jamais vraiment rôdé pour ça Harris. Quelques soient les situations que l’on a connu, les peines que l’on a ressenti, on ne peut pas s’empêcher d’être comme ça lorsqu’on perd quelqu’un. Que ce soit quelqu’un de notre famille, un ami, un proche ou quelqu’un qu’on a voulu secourir… Et c’est bien pour ça qu’on est humain…

Je ne le savais que trop bien. J'avais perdu James il y a seulement quelques mois, je ne savais que trop bien la peine que l'on pouvait ressentir en perdant un proche et pendant mes trois années au Congo, je m'étais attachée à des femmes qui avaient fini par perdre leur enfant, certaines même plusieurs... Mais ces femmes étaient fortes, elles faisaient leur deuil et retentait leur chance de donner un enfant de plus à la tribu.

# Et dans votre état, on en peux que comprendre que vous vous soyez attachée à Maggie… Je... Euh… Je ne sais pas si vous pouvez boire étant donné que vous êtes enceinte mais… Si je peux vous payez un verre pour essayer d’oublier un peu…

Les paroles du pompier me faisait du bien, j'avais certes toujours ce vide en moi et le coeur serré mais j'étais touchée par les intentions du sergent. Je ne pouvais de toute évidence pas boire d'alcool, je n'avais d'ailleurs jamais été une fan de boissons alcoolisées. Mais la proposition de Kernan ne me déplaisait pas à l'heure qu'il était.

« Si vous m'offrez un cocktail sans alcool alors je veux bien. »

Je me levai et rajustai ma tenue de chirurgienne. Je n'avais pas la force d'aller me changer et je ne voulais certainement pas faire attendre le sergent.

« Alors, on y va Sergent? »

Il s'était levé et nous avions commencé à marcher en direction du bar le plus près : Joe's. C'était le QG des médecins du Seattle Grace. Après une bonne ou mauvaise journée, ils se retrouvaient ici. Je n'y étais allée que deux ou trois fois depuis que mon arrivée en Janvier. Joe était très sympathique. Nous entrions dans le bar et allions nous installer au comptoir. Il y avait un fond de musique, et très peu de monde. Tant mieux, les fois, où j'y étais allée il y avait tellement de monde que ça m'avait donné mal à la tête. Nous allions passé un moment tranquille autour d'un verre et discuter de tout et de rien pour tenter d'oublier ou plutôt d'accepter cette journée.
fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]   Sam 31 Mar - 13:04

Shawn esquissa un léger sourire en coin quand le docteur Harris accepta son offre à condition de se faire offrir un cocktail sans alcool. Il la regarda alors se lever et rajuster un peu sa tenue mais pour sa part, il resta assis, pensant qu’elle allait sans doute disparaitre dans l’hôpital l’espace d’une dizaine de minutes pour se changer. C’est d’ailleurs pour cela qu’il la regarda d’un air légèrement surpris quand elle lui demanda s’ils y allaient. Elle n’avait sans doute pas envie de le faire attendre ou tout simplement l’envie même de se changer. Il lui adressa alors un nouveau sourire avant de se lever pour la rejoindre.

- Je vous suis docteur.

Ils mirent peu de temps avant d’arriver au Joe’s, un bar situé vraiment juste à côté de l’hôpital et donc qui devaient certainement être le QG du personnel du SGMW. Suivant toujours la brune, le pompier ne tarda pas à s’installer au comptoir, sur la gauche de la jeune femme. Il n’y avait pas beaucoup de monde et un fond musical pile au volume qu’il fallait pour mettre un peu d’ambiance sans pour autant gêné les conversations. Tout ce qu’il fallait pour passer un moment tranquille dans l’idée d’accepter cette journée qui commençait plutôt mal, il fallait bien l’avouer. Le barman s’avança alors vers eux pour prendre leur commande.

- Servez à cette belle brune tout ce qu’elle voudra du moment que cela ne comporte pas d’alcool. Et pour moi, ce sera une bière s’il vous plaît.

Demanda-t-il avec un léger sourire. Le barman avait plutôt l’air sympathique et l’australien comprenait un peu plus pourquoi les médecins devaient venir ici après une journée plus ou moins bonne. Lorsque le docteur Harris eu passé sa commande, le barman les laissa pour aller chercher ce qu’ils voulaient et Shawn se tourna alors vers la jeune femme pour lui dire de nouveau avec un petit sourire :

- Au fait, vous n’êtes plus obligée de m’appeler Sergent vous savez ?

Il fallait bien commencer par quelque part s’ils voulaient parler de tout et rien pour essayer d’oublier un peu ce qu’il s’était passé ce matin. Ou alors au moins accepter le fait qu’ils ne pouvaient malheureusement rien n’y faire.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

To save & to lose II [feat. Shawn Kernan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Lena& Carmelia ♦ save me ~
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Cody Rhode vs Shawn Micheals vs Sin Cara
» SHAWN Alice [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Back in the wild
 :: 
Thanks for the memories
-