AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Empty
MessageSujet: Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan   Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Icon_minitimeVen 24 Fév - 11:34


    Depuis maintenant quelques mois, notre jeune interne faisait le métier dont il avait toujours rêvé. Oh oui, il rêvait de devenir médecin et maintenant qu’il avait intégré le programme d’internat du Seattle Grace Hospital, il était vraiment épanoui. Il ne manquait qu’une seule chose pour que sa vie soit parfaite, un homme charmant qui fasse battre son cœur de mille et une façons. Malgré tout, il avait le sourire chaque matin où il devait aller au boulot. Etre dans le service de neurochirurgie était une bénédiction pour lui. C’était tout de même la spécialité qu’il comptait choisir par la suite lorsqu’il aurait passé les étapes avec succès. Pourquoi la neurochirurgie ? Tout simplement parce qu’il a toujours été fasciné par les mystères du cerveau et parce que son grand-père était décédé d’un anévrisme. Pourtant, malgré tout le bonheur que lui apportait son internat, il y avait une ombre au tableau. C’était le fait de devoir cacher son homosexualité aux yeux de tous. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’il savait comment les internes se menaient la vie dure. Et c’est encore pire avec les résidents. Du coup, il préférait jouer l’hétéro de base que de partir avec un handicap et être le souffre-douleur de tous.

    Il reniait donc sa vraie nature, si l’on peut dire cela comme ça. Mais c’était tout de même pour son bien. N’allez pas croire que c’est un mec qui se cache et qui n’assume pas d’aimer les hommes. D’ici quelques mois peut-être qu’il n’adoptera plus cette attitude, mais pour l’instant, il cherchait à se faire respecter et voulait montrer qu’il était de bonne volonté et qu’il était doué pour faire ce métier. Le reste pour l’instant importait peu. Aujourd’hui avait été une journée sans plus. Il avait eu droit au foudre de certains résidents qui peut-être se sentait menacés et en plus, il avait perdu son tout premier patient. Autant vous dire que voir mourir un patient alors que vous vous efforciez de lui sauver la vie, c’est très dur. Cette perte tragique lui avait fait remonter tout un tas de mauvais souvenir. Il était donc sorti de l’hôpital la mine dépitée et il décida d’aller au bar en face. On lui en avait beaucoup parlé et il avait besoin de boire pour oublier cette mauvaise aventure. Après quelques verres et les idées plus très claires, il décida qu’il était temps de retourner chez lui.

    Il prit donc la direction de la sortie en titubant et se dirigea vers le parking de l’hôpital pour reprendre sa moto. Il chercha ses clés dans ses poches et les fit tomber. Il se pencha pour les ramasser et l’alcool aidant, il se cassa la figure par terre. Il ne put s’empêcher de gueuler tout en se relevant.

    « - Et merde quel con… »

    Il mit ses clés dans le contact et enfila son casque prêt à partir dans un état plus que déplorable. Mais il n’avait plus les idées claires et ne savait pas vraiment ce qu’il faisait…

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Empty
MessageSujet: Re: Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan   Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Icon_minitimeLun 26 Mar - 21:55




Jonathan & Matthew


Cela faisait quelques jours maintenant que je travaillais au Seattle Grace Hospital, et pour tout dire, ça changeait beaucoup de mon ancien métier... Avant, j'étais dans le feu de l'action, je passais mes journées soit à la salle de sport, soit sur le terrain, à arrêter plusieurs malfrats, ce qui me donnait l’impression d'être vraiment utile à la société. J'avais vraiment un but, et je prenais un malin plaisir à gravir les échelons de ma profession. Mais forcement, à un moment, un événement vient vous retirer de la course, et vous oblige à dire adieu à vos objectifs. C'est exactement ce qu'il s'est passé pour moi. Un petit conseil : Ne jamais sortir avec votre patron ! Parce que certes, au début, ça vous permet de tout savoir avant tout le monde, d'avoir les missions les plus intéressantes, et d'avoir des augmentations un peu plus conséquentes que les autres policiers, mais après ? J'étais bien avec lui, c'est vrai, mais je n'étais pas amoureux. Je pensais qu'il serait assez adulte pour comprendre ça, et que nous aurions pu continuer chacun notre route avec quelqu'un d'autre, mais non.

Monsieur n'avait pas envie, et du coup, je m'en suis prit plus la gueule pendant des mois. C'était terrible, et ce fut les pires mois de ma vie professionnel. Comment vous réagiriez si votre patron se mettait soudainement à vous haïr, et à vous confier les pires affaires ? A croire qu'il voulait me croire mourir ou m'ennuyer profondément... Quand ce n'était pas les dangereux dealer et l'infiltration de gang, c'était la signalisation qui permettait aux enfants de traverser la rue sans danger. Et pour tout vous dire, le orange flash ne me va pas du tout ! Par contre, mon uniforme bleu... Là, j'étais canon ! Mais je n'avais pas vraiment le choix, c'était soit j'obéissais, ou alors j'étais viré... N'auriez vous pas fait la même chose ? Mais je n'en pouvais plus, et je n'avais même plus ma meilleure amie pour m'aider à oublier. Avec elle, j'allais souvent en soirée, et dans les bars. Elle était celle sur celui que je me pouvais compter, celle avec qui je pouvais tout oublier, et celle avec qui je pouvais danser, faire la fête, et boire sans avoir peur d'être juger.

Je pouvais être moi même, simplement, et il n'y avait rien de plus agréable en ce monde. Et quand elle est partie pour Seattle... Je n'avais plus qu'une envie : La rejoindre. Et je l'ai fais. Et je ne regrettais rien. Et puis, dans mon nouveau boulot, on pouvait dire que je ne m'épuisais pas tellement... Être agent de sécurité, c'est vraiment reposant par rapport au terrain et aux infiltrations ! Mais c'est exactement ce qu'il me fallait : Un peu de tranquillité pour reprendre ma vie en main. D'ailleurs, pour fêter la fin de ma première semaine de boulot, j'avais décidé de me rendre dans un petit bar près de l'hôpital : Joe's bar. Selon Addison, c'était assez sympa comme endroit, et Joe était assez cool. D'ailleurs, quand je lui ai dit que j'étais un ami d'Addison, il m'a payé mon premier verre ! Mais bon, ce n'était pas parce que je sortais qu'il fallait que je me bourre la gueule ! Non, une bière pour fêter ça, et du soda pour finir la soirée.

A vrai dire, je suis venu avec ma voiture, alors bon... Vous m'imaginez conduire ivre ? Pour un représentant des forces de l'ordre, ça ferait vraiment tâche... Alors après quelques verres, et une bonne discussion avec Joe, je fis tourner les clefs de ma voiture autour de mon doigt, et sorti en même temps du bar qu'un autre jeune homme, qui lui, avait l'air d'avoir bu beaucoup plus qu'un seul verre. Mais quelque chose me dérangeait... Apparemment, sa moto était garée au même parking que la mienne, et je le vis avancer avec son casque, puis faire tomber ses clefs. Bon, c'était clair, il ne pouvait pas conduire dans cet état. Et je me devais de faire quelque chose. Impossible de le laisser partir comme ça ! Hors de question d'avoir un mort sur la conscience ! Alors tant pis, quitte à me faire frapper, il fallait que je récupère ces clefs. Une fois devant lui, je pris les clefs, et hop, dans la poche !


Bonsoir.. Désolé, mais je pense que vous avez trop bu pour conduire.

Au pire des cas, si vraiment il voulait récupérer ses clefs, je n'aurais qu'à lui montrer mon ancienne carte de police, et de lui faire croire que j'étais en service, même si l'idée de mentir ne me plait pas vraiment... Je ne pu m’empêcher de lui sourire, car bon, ce n'était pas ça qui allait gâcher ma soirée ! Et puis, si jamais il tenait vraiment à rentrer chez lui, je le ramènerais en voiture.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Empty
MessageSujet: Re: Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan   Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Icon_minitimeMer 28 Mar - 9:10


    Matthew savait très bien que la vie d’interne en chirurgie ne serait pas de tout repos. Mais il pensait qu’il vivrait ça d’une meilleure façon que ça. Mais bon, en même temps, c’était la première fois qu’il était confronté à la mort d’un patient et ce ne serait surement pas la dernière fois. Mais qui ne se souvient pas du premier patient mort alors qu’on était en train de s’en occuper ? Personne… C’était la triste vérité. Il savait tout de même que cela arriverait mais une fois que cela est effectivement arrivé, cela fout un coup. De nombreuses choses lui étaient revenues en tête et la plus triste fut la mort de son grand-père. Bref, vous l’aurez compris, il a passé une journée en demi-teinte. Il avait donc décidé que passer sa soirée dans ce bar dont tout le monde parle ne lui ferait vraiment pas de mal. Et là, il avait noyé son chagrin dans l’alcool sans pouvoir s’arrêter ou du moins, difficilement.

    L’heure du retour à la maison avait sonné, il voulait tout de même avoir une gueule a peut prêt potable pour le boulot le lendemain. Il avait donc pris le chemin du parking totalement bourré. Et là, sans qu’il s’en aperçoive, il se retrouva devant un mec qui même si il était à croqué était en train de le faire chier royalement. Il lui avait tout simplement pris ses clefs de moto prétextant que le jeune interne n’était vraiment pas en état de conduire. Mais qu’est-ce que ça pouvait lui foutre franchement. S’il voulait s’en prendre une en pleine gueule, il avait choisi la bonne option. Ce n’était vraiment pas le moment de le faire chier quoi… Autant vous dire que ce n’était pas du tout du goût de Matthew et il allait très rapidement le faire comprendre au beau gosse devant lui.

    « - Ecoute au lieu de me faire chier va draguer une minette que tu foutras dans ton lit. Rends-moi ces putains de clefs et lâches-moi ! »

    Matthew avait les poings serrés et il s’était rapproché de ce bel inconnu. Il était à deux doigts de se battre avec lui. D’ailleurs, il se demandait pourquoi il ne le faisait pas. Certes, il avait une belle gueule et peut-être que c’était pour cette raison qu’il ne faisait rien. Il ne voulait tout simplement pas abimé un visage aussi beau. Et puis, même si le jeune interne paraît macho et bagarreur, il ne ferait pas de mal à une mouche. Mais aujourd’hui, il était différent, l’alcool aidant surement. Il vint tout de même le bousculer tout en répétant cette phrase qui résonnait dans sa tête.

    « - Rends-moi ces clefs, fais pas chier ! »

    Il était vraiment sur les nerfs et il ne répondait plus de rien. Il ne se doutait pas qu’il avait en face de lui un agent de sécurité et un ancien flic. Pas du tout… Sinon, il n’agirait surement pas de la sorte. Bien entendu, il savait très bien qu’il n’était pas en règles. Il n’avait tout simplement pas le droit de prendre la route avec un taux d’alcool aussi élevé. Mais ce soir, il s’en foutait. Ce qu’il avait vécu lui avait fait perdre pieds. En temps normal, il aurait pris un taxi et serait rentré chez lui. Mais pas là… Bref, il ne savait plus vraiment si ce qu’il était en train de faire était bien ou pas. Mais peu importe, en attendant, il les voulait ses clefs…



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Empty
MessageSujet: Re: Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan   Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand une rencontre bouleverse tout... || Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Quand un seul être vous manque, tout est dépeuplé." Victor HUGO
» Quand rien n'est prévu, tout est possible.
» Quand les beaux-parents débarquent....
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Tout ce que tu crois savoir, n'est rien de plus que le fruit de ton imagination, une joyeuse illusion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breathe RPG :: 
Back in the wild
 :: 
Thanks for the memories
-